Gilles Bouchard a publié les photos après être arrivé devant le cheval miniature lors d’une promenade à pied, dimanche dernier. L’animal a pris la fuite lorsqu’il a tenté de s’en approcher.

Un cheval miniature en liberté à l’île Sainte-Hélène

MONTRÉAL - La Société du parc Jean-Drapeau prend au sérieux le signalement d’un petit cheval blanc à la crinière rose sur l’île Sainte-Hélène, à Montréal.

Un internaute a publié sur une page Facebook des photos de l’animal, dont une prise tout près de la Biosphère.

Gilles Bouchard dit avoir croisé le cheval miniature lors d’une promenade à pied, dimanche dernier. L’animal aurait pris la fuite lorsqu’il aurait tenté de s’en approcher.

M. Bouchard a ensuite créé la page Facebook intitulée «Sauvons le mini-cheval» et des photos apparemment prises par d’autres personnes ont été mises en ligne.

Gabrielle Meloche, chef des communications de la Société du parc Jean-Drapeau - qui administre et entretient le territoire des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame -, considère le signalement comme «réaliste».

«On ne croit pas à un canular», a-t-elle indiqué.

L’équipe de la Société du parc Jean-Drapeau a vérifié les bandes vidéo des caméras de surveillance, mais n’y a pas aperçu l’animal. Mme Meloche précise toutefois que les caméras ne sont pas présentes sur tout le territoire.

Des travailleurs ont cherché un peu partout sur le territoire, mais l’animal n’a jamais été repéré.

«On cherche toujours l’animal, mais ça se peut qu’il soit reparti», a noté Mme Meloche.