Un chauffard happe deux jeunes femmes sur la rue Sainte-Catherine

Henri Ouellette-Vézina
La Presse
Un jeune homme de 22 ans qui a happé deux jeunes femmes sur une terrasse de la rue Sainte-Catherine, avant de continuer son chemin, a été arrêté samedi après-midi par les autorités policières. Il devrait faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont un délit de fuite causant des lésions.

«Selon nos informations, l’automobiliste avait possiblement les capacités affaiblies au moment des faits», affirme le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Raphaël Bergeron. Celui-ci n’était pas toutefois en mesure de confirmer s’il s’agit d’alcool ou de drogue.

Les deux femmes, qui sont dans la vingtaine, ont quant à elles été transportées dans un centre hospitalier pour y subir des examens.

Ce sont des agents de la Sûreté du Québec (SQ) qui ont procédé à son arrestation en fin d’après-midi samedi, à peine quelques heures après la collision initiale. Celle-ci est survenue un peu avant 15 h à la hauteur de la rue Crescent sur la rue Sainte-Catherine, qui est entièrement piétonnisée dans le secteur.

Les deux femmes, qui sont dans la vingtaine, ont quant à elles été transportées dans un centre hospitalier pour y subir des examens. « On parle de blessures somme toute mineures au bas du corps ne mettant pas leur vie en danger », souligne M. Bergeron, qui ajoute qu’aucune autre personne n’aurait été blessée.

Plus de détails sur le site de La Presse