La municipalité recommande aux citoyens de ne pas approcher les coyotes, de ne pas les nourrir et de bien tenir son chien en laisse.

Trois enfants blessés par des coyotes à Montréal

MONTRÉAL - Trois jeunes enfants ont été mordus par des coyotes en l’espace d’une semaine à Montréal.

Le dernier événement s’est produit samedi soir, au parc des Hirondelles, dans le quartier Ahunstic, vers 18 h 30. Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le garçon de 3 ans a été blessé légèrement par l’animal, mais l’enfant a tout de même été transporté à l’hôpital par mesure de précaution.

La veille, c’est un garçon de 5 ans qui s’est fait mordre vers 21 h dans le parc Gabriel-Lalemant, situé à moins d’un kilomètre du lieu de la dernière attaque. Il s’agissait là aussi d’une blessure mineure. Selon Urgences-Santé, l’enfant a été blessé au mollet.

Le premier événement s’est produit il y a une semaine vers 20 h 45, encore dans le parc des Hirondelles. Une fillette de cinq ans a subi une blessure au bas du corps, qui s’est avérée mineure.

Selon la Ville de Montréal, les cas d’attaque et de morsures sur les humains sont rares. La municipalité recommande aux citoyens de ne pas approcher les coyotes, de ne pas les nourrir et de bien tenir son chien en laisse.

En avril dernier, l’administration de Valérie Plante a annoncé le premier volet de son plan de gestion du coyote, qui est la ligne info-coyote. En signalant le 438 872-COYO (2696), les Montréalais peuvent obtenir des informations ou faire des signalements.

«La présence (du coyote) près des zones habitées est un enjeu que nous prenons très au sérieux et l’élaboration d’un plan de gestion du coyote de concert avec l’ensemble des parties prenantes servira à assurer la sécurité du public», avait déclaré à l’époque la mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville et porte-parole de l’administration en matière de gestion du coyote, Émilie Thuillier.

La Presse canadienne a tenté de joindre Mme Thuillier, sans succès.