Le quart arrière Ricky Ray (avec le ballon) célèbre avec ses coéquipiers la conquête de la 17e Coupe Grey par les Argonauts.

Toronto gagne la Coupe Grey dans la neige

OTTAWA - Lirim Hajrullahu a réussi un placement de 32 verges sur un terrain enneigé alors qu'il ne restait que 53 secondes à écouler et les Argonauts de Toronto sont venus de l'arrière de façon dramatique pour vaincre les Stampeders de Calgary 27-24, dimanche soir, lors de la 105e finale de la Coupe Grey.

Les Argonauts ont remporté la 17e Coupe Grey de leur histoire et une première depuis 2012, alors qu'ils avaient battu ces mêmes Stampeders lors de la 100e finale de Ligue canadienne de football. La formation de Calgary participait à la finale du circuit canadien pour une troisième fois en quatre ans après s'être inclinée 39-33 en prolongation contre le Rouge et Noir d'Ottawa, en 2016.

À un mois de Noël, la neige qui tombait sur Ottawa a ajouté une ambiance féérique à la Place TD, mais elle a aussi causé quelques maux de tête. Les Argonauts ont cependant eu droit à leur petit moment de magie alors qu'ils tiraient de l'arrière 24-16 au quatrième quart.

Les Stampeders semblaient sur le point de confirmer leur victoire, mais le receveur Kamar Jorden a échappé le ballon à la ligne de 10 des Argonauts. L'objet a été récupéré à la porte des buts par Cassius Vaughn, qui a parcouru de peine et de misère les 109 verges qui le séparaient d'un touché.

Le quart des Argonauts Ricky Ray a ensuite montré tout son sang-froid lors du converti de deux points. Il s'est échappé de la pression des Stampeders avant de repérer Declan Cross, seul dans la zone des buts, afin de créer l'égalité 24-24.

Après une courte séquence à l'attaque des Stampeders, Ray a permis aux Argonauts de s'approcher pour tenter un botté de précision, que Hajrullahu a réussi.

Bo Levi Mitchell a bien tenté d'imiter Ray en orchestrant une poussée en territoire ennemi, notamment grâce à un attrapé de 37 verges du bout des doigts de Jorden. En tentant le tout pour le tout, Mitchell a cependant vu sa dernière passe du match aboutir dans les mains du demi défensif des Argonauts Matt Black, dans la zone des buts.

Quatre coupes

Ray est devenu le premier quart de l'histoire à remporter quatre Coupes Grey. Il a complété 19 de ses 32 passes pour des gains aériens de 297 verges. Il a lancé une passe de touché de 100 verges à DeVier Posey. Il s'agissait de la plus longue passe de touché de l'histoire de la Coupe Grey.

Posey, qui a été nommé le joueur le plus utile de cette finale, a capté sept ballons pour des gains de 175 verges. James Wilder fils a inscrit l'autre majeur des Argonauts.

Mitchell a tout de même mené l'attaque des Stampeders d'une main de maître malgré la défaite. Le quart de 27 ans a réussi 33 de ses 45 tentatives par la voie des airs pour des gains de 373 verges. Il a lancé une passe de touché à Jorden et une autre à Jerome Messam, qui a ajouté un majeur au sol.

Jorden a réussi six attrapés pour des gains de 117 verges tandis que DaVaris Daniels a effectué 11 réceptions pour 113 verges.

À sa première saison à la barre des Argonauts, l'ancien des Alouettes de Montréal Marc Trestman a gagné la troisième Coupe Grey de sa carrière. Il s'était joint à l'équipe torontoise au mois de février, après un passage de quatre ans dans la NFL.