Tornades: Moisson Outaouais distribue des paniers

Plusieurs centaines de sinistrés des tornades du 21 septembre se sont rendus à l'école Philemon-Wright samedi pour recevoir des denrées alimentaires et des produits d’hygiène corporelle, le tout distribué par les bénévoles de Moisson Outaouais.

Pour recevoir leur panier d’aide, les ménages ont fait la file en voiture ou à pied à l’extérieur de l’école située dans le secteur Mont-Bleu de Gatineau, là où une tornade de force EF-3 a détruit et endommagé de nombreux immeubles à logements. 

En raison des pannes d’électricité provoquées par les tornades, des centaines de résidents ont dû jeter de la nourriture réfrigérée et congelée. Samedi, des denrées fraîches, comme des oeufs, du lait, du fromage, de la viande, des fruits et légumes et du pain, étaient distribuées. La valeur de chaque panier était évaluée à environ 150 $.

«Les familles avec des jeunes enfants repartent aussi avec des céréales, des compotes, des couches, des lingettes humides, des brosses à dents et des déodorants. Dans l’ensemble, ça leur fait une bonne épicerie. Ils repartent aussi avec des condiments, tels que de la moutarde et du ketchup. C’est une bonne base», a expliqué la gestionnaire des communications et des collectes de fonds de Moisson Outaouais, Marie-Michèle Barrette.

Au total, quelque 550 ménages ont profité de l'offre de Moisson Outaouais.

Les personnes qui se sont rendues au site de distribution des paniers devaient présenter une preuve de résidence confirmant qu’elles ont été affectées par les tornades. La distribution des paniers a eu lieu de 10 h à 16 h.

De nombreuses personnes habitent encore dans des hôtels ou au centre d’hébergement des sinistrés.

Six tornades ont déferlé dans les régions d'Ottawa et de Gatineau le 21 septembre dernier, dont trois de puissance EF-1 ayant affecté les secteurs Val-des-Bois, le réservoir Baskatong et un endroit boisé au nord d'Otter Lake.