La tornade de dimanche a provoqué des dégâts assez importants dans le secteur d'Orléans.

Tornade : dégâts importants à Orléans [PHOTOS]

Toits endommagés, arbres cassés et déracinés, voitures abîmées, revêtements de maison arrachés, clôtures démantelées par la force des vents. Voilà la destruction laissée par le passage de la tornade dans le quartier Orléans à Ottawa sur l’heure du souper, dimanche.

Le secteur des voies Singleton et Burnt Ember, du parc Big Bird et du cul-de-sac Rosemary Garden a été particulièrement touché.

L’entonnoir de vents violents est passé à une vitesse folle, a indiqué Chris Heather, un résident de la voie Burnt Ember.

Des arbres ont été déracinés dans le secteur d'Orléans.

« J’ai vu la tornade venir vers nous, a-t-il raconté. J’ai dit à ma femme d’aller immédiatement dans le sous-sol. En cinq secondes, c’était terminé. C’était très rapide. Nous avons ensuite regardé notre cour arrière, et tout était démoli. »

La maison de M. Heather n’a pas été endommagée, mais sa clôture arrière est détruite. Son cerisier a été déraciné alors qu’un autre arbre a été scindé en deux et s’est envolé dans le parc derrière sa maison. Les trois voitures de son voisin d’en face ont été abîmées par un arbre qui s’est écroulé.

Il y aura beaucoup de nettoyage à faire dans le secteur d'Orléans.

La maison de David Redmond sur la voie Singleton a aussi été endommagée. Une vitre a été brisée, du bardeau a été arraché du toit et une énorme branche d’arbre arraché du parc derrière sa maison a atterri dans sa cour arrière. Son fils était à la maison lors du passage de la tornade de catégorie EF1. Il s’est réfugié au sous-sol en attendant que la tempête passe.

Les vents ont transporté beaucoup de débris et même déraciné des arbres.

« J’ai regardé la tornade pendant une quinzaine de minutes, a raconté M. Redmond. J’étais à Vanier et je conduisais sur la route 174. C’était immense. Ça ne bougeait presque pas. Une fois que j’étais à la hauteur de Place d’Orléans, elle s’est dissipée. »

« Il y a beaucoup de nettoyage à faire. Ça va retarder notre saison de jardinage », a lancé M. Redmond à la rigolade.

Il y a eu beaucoup de dommages sur la voie Singleton.

« Nos portes et fenêtres sont intactes, mais nos meubles de patio ont eu la vie dure. Notre clôture est par terre, mais nous pouvons nous estimer assez chanceux », a résumé Kim, une résidente de l’artère. Le toit d’un duplex au cul-de-sac Rosemary Garden a subi d’importants dommages. Le domicile était bondé lors du passage de la tornade, incluant plusieurs enfants. Tous se sont réfugiés au sous-sol, un moment stressant et intense a concédé Sébastien Bisaillon.

Les vents ont transporté beaucoup de débris. Un résident du boulevard Jeanne D’Arc a vu un trampoline dans les airs qui a terminé son vol dans la cour avant d’une maison de la voie Singleton.