Dans une seconde déclaration publiée samedi, Barbara Streisand a reconnu qu'elle aurait dû mieux choisir ses mots. Elle a ajouté qu'elle admirait les accusateurs de la défunte vedette de la pop pour avoir «dit leur vérité».

Streisand présente des excuses après ses commentaires bizarres sur Jackson

NEW YORK — La chanteuse Barbra Streisand a présenté des excuses à la suite de ses commentaires au sujet des allégations d'agressions sexuelles pesant contre Michael Jackson.

Dans une seconde déclaration publiée samedi, Streisand a reconnu qu'elle aurait dû mieux choisir ses mots. Elle a ajouté qu'elle admirait les accusateurs de la défunte vedette de la pop pour avoir «dit leur vérité».

Le prestigieux Times de Londres avait cité Streisand. Après avoir dit qu'elle croyait absolument les deux hommes qui ont accusé Jackson de les avoir agressés dans le documentaire «Leaving Neverland», la chanteuse a mis les pieds dans les plats en ajoutant qu'ils avaient été tout simplement «emballés d'être là-bas» et que les agressions dont ils ont été victimes «ne les avaient pas tués».

Comme pour excuser le comportement de Michael Jackson, elle a aussi déclaré que ses «besoins sexuels étaient ses besoins sexuels.»

Ces propos ont soulevé un tollé sur les réseaux sociaux.

Dans un premier temps, elle avait tenté de faire un mea culpa en soulignant que «ce n'est jamais bien de profiter de l'innocence d'un enfant.»

Après cette première déclaration à l'Associated Press, la chanteuse a publié un second communiqué pour s'excuser encore plus.

Elle a écrit qu'elle était «profondément désolée» pour la peine ou la méprise occasionnée par son mauvais choix de mots au sujet de Michael Jackson et de ses victimes.

Elle a ajouté qu'elle ressentait «un profond remord».