Isabelle Harvey joint le personnel du programme sport-études de l’école secondaire Pointe-Lévy.
Isabelle Harvey joint le personnel du programme sport-études de l’école secondaire Pointe-Lévy.

Soccer: la légendaire Isabelle Harvey se joint au sport-études de l’école Pointe-Lévy

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Titularisée à 44 reprises par l’équipe canadienne, membre de temples de la renommée de soccer du Canada et du Québec, meilleure buteuse de l’histoire du programme de l’Université de Southern California et entraîneure-chef ayant mené les Golden Eagles de l’Université d’État de Californie à Los Angeles (Cal State LA) à son meilleur classement national (5e) en 2014, Isabelle Harvey reprend du service dans la région de Québec en joignant le personnel du programme sport-études de l’école secondaire Pointe-Lévy.

La grande dame du soccer, qui est rentrée à la maison en 2019 après une longue aventure de 23 ans dans l’Ouest américain, dirigera la section féminine du programme sport-études et le groupe masculin de troisième secondaire à la rentrée scolaire. Elle est aussi enseignante en administration des affaires au cégep Champlain St. Lawrence, à Québec, depuis son retour au pays.

«Je suis vraiment contente de me joindre au programme sport-études et de pouvoir aider les jeunes à se développer et atteindre leurs objectifs. Parfois, les rêves se réalisent, et si je peux leur transmettre mes connaissances, c’est parfait. J’ai eu un beau parcours et ça me tente de redonner ce que j’ai reçu du soccer», explique la légendaire joueuse universitaire américaine.

Isabelle Harvey est l’une des meilleures joueuses développées à Québec. Originaire de Baie-Comeau, elle a grandi et joué à Sherbrooke avant de déménager à Québec avec sa famille à l’adolescence. Elle a gravi les échelons du soccer à la fois comme athlète qu’à titre d’entraîneure.

Elle a participé à la troisième présentation Coupe du monde féminine de soccer en 1999, y amassant deux aides en trois matchs avec le Canada. Elle a aussi connu une brillante carrière comme attaquante à USC, où elle détient les marques pour le nombre de buts, de passes, de points et de buts victorieux. Elle fut la joueuse par excellence de l’équipe à trois reprises et nommée quatre fois au sein de l’équipe d’étoiles de la NCAA.


« Je suis vraiment contente de me joindre au programme sport-études et de pouvoir aider les jeunes à se développer et atteindre leurs objectifs. Parfois, les rêves se réalisent, et si je peux leur transmettre mes connaissances, c’est parfait. J’ai eu un beau parcours et ça me tente de redonner ce que j’ai reçu du soccer »
Isabelle Harvey

Dans son rôle d’entraîneure-chef, elle a conservé un dossier de 59-15-19 à Cal State LA, sa meilleure saison étant celle de 2014 où les Golden Eagles ont présenté une fiche de 16-2-3 et terminé au cinquième rang du classement national. Elle a aussi été à la barre du programme des Broncos de l’Université d’État polytechnique de Californie à Pomona (Cal Poly Pomona).

«Le sport-études est un programme intéressant pour les jeunes, le calibre est bon, il s’agit d’une belle expérience. Ça n’existait pas dans notre temps. Je voulais revenir près de ma famille, et dans la situation actuelle [pandémie], je suis très contente de l’avoir fait. J’ai été partie pendant 23 ans, j’ai fait 18 ans de coaching aux États-Unis, le soccer a beaucoup évolué dans la région. Je trouve ça le fun de voir où c’est rendu. Quand j’étais à l’école de Rochelle [secondaire], je jouais avec les gars parce qu’il n’y avait pas d’équipe de filles», raconte en riant celle qui découvre de nouveaux visages dans le milieu, mais qui en a aussi retrouvé de plus familiers, comme celui de Samir Ghrib, qui l’a déjà entraînée. Elle a aussi joué sous à la houlette du regretté Helder Duarte, à l’époque.

À 45 ans, Isabelle Harvey redonne donc au prochain. Si les Jeux du Québec n’avaient pas été annulés en raison de la pandémie, cet été à Laval, elle aurait dirigé la sélection de la Chaudière-Appalaches.

Isabelle Harvey et le responsable du programme sport-études à l’école Pointe-Lévy, Edmond Foyé

«Le soccer fait partie de ma vie. L’an passé, je coachais l’équipe masculine des Lions [Champlain St. Lawrence], et cette année, j’ai la chance de me joindre au sport-études. Je remercie d’ailleurs l’école et l’ASRQ [association de soccer régional de Québec qui chapeaute le programme] de m’accueillir au sein de leur équipe et de me permettre de vivre cette belle expérience avec les jeunes.»

Foyé emballé

Responsable du programme sport-études à l’école Pointe-Lévy, Edmond Foyé est emballé de la venue d’Isabelle Harvey dans le programme.

«L’école est vraiment ravie d’ajouter une personne de cette qualité à son personnel. Comme on veut proposer une voie de haut niveau aux joueuses, sa présence entretiendra la motivation et servira d’exemple. On sait qu’il est difficile d’atteindre les plus hauts sommets, mais ça peut aider d’avoir quelqu’un qui connaît le chemin», notait Foyé, qui dirigeait aussi l’équipe masculine du Dynamo de Québec avant la fin des activités de cette sélection au terme de la saison 2019.

Isabelle Harvey est arrivée dans son paysage, l’été dernier, lorsqu’elle a dirigé la sélection régionale U-13 de Chaudière-Appalaches à son retour au pays. Comme tout amateur de soccer, il connaissait son nom et son cheminement, mais il en a profité pour découvrir la personne qui se profilait derrière les exploits sportifs.

«J’ai vraiment hâte de reprendre le travail, elle apporte une crédibilité supplémentaire au programme et une belle fraîcheur», ajoutait celui qui trouve malgré tout dommage que la région ne puisse plus s’offrir le luxe d’avoir deux équipes (Dynamo féminin et masculin) dans la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ) pour des raisons financières.