Un barrage routier près du site de l’écrasement d’un Piper PA-32, à Kingston, en Ontario, jeudi

Sept morts, dont trois enfants, dans un écrasement d’avion à Kingston

KINGSTON, Ont. — Trois enfants sont parmi les victimes d’un accident d’avion mortel survenu à Kingston, en Ontario, ont indiqué les enquêteurs.

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada a envoyé une équipe d’enquêteurs sur le site de l’accident.

Un porte-parole du Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada a indiqué que quatre adultes et trois enfants sont morts lorsqu’un Piper PA-32 est tombé en panne hier après-midi, mais il n’a pas fourni davantage de détails.

Chris Krepski a confirmé l’information jeudi soir en citant une note que le BST avait reçue du bureau du coroner de l’Ontario, qui n’avait pas répondu immédiatement à une demande de commentaire.

Les enquêteurs du BST ont déclaré que l’avion immatriculé aux États-Unis avait décollé de l’aéroport municipal de Buttonville à Markham, en Ontario, et avait pris contact avec l’aéroport de Kingston juste avant l’écrasement.

L’épave a été retrouvée à environ cinq kilomètres au nord de Kingston par un hélicoptère de la base de Trenton des Forces canadiennes qui est située à proximité.

Un communiqué publié sur le site Internet du BST note que «les dossiers indiquent des conditions météorologiques qui se dégradaient au moment de l’événement».

+

Écrasement d’avion à Kingston