Le Centre récréatif Marianne St-Gelais pourrait ultimement présenter un match préparatoire de la LNH.
Le Centre récréatif Marianne St-Gelais pourrait ultimement présenter un match préparatoire de la LNH.

Saint-Félicien finaliste au concours Kraft Hockeyville

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Le Quotidien
La ville de Saint-Félicien fait partie des quatre finalistes de Kraft Hockeyville Canada 2020. La ville gagnante, qui sera annoncée le 15 août à la suite d’un vote populaire, accueillera un match présaison de la Ligue nationale de hockey, en plus de recevoir 250 000 dollars pour la rénovation de l’aréna. 

La ville de Saint-Félicien fait partie des quatre finalistes de Kraft Hockeyville Canada 2020. La ville gagnante, qui sera annoncée le 15 août à la suite d’un vote populaire, accueillera un match présaison de la Ligue nationale de hockey, en plus de recevoir 250 000 dollars pour la rénovation de l’aréna.

L’annonce des quatre finalistes qui a été faite dimanche soir, à Sportsnet, lors du match entre les Maple Leafs de Toronto et les Blue Jackets de Colombus, sous les applaudissements d’une vingtaine de personnes qui s’étaient réunies au Centre sportif Marianne St-Gelais pour l’occasion, dont plusieurs bénévoles, ainsi que quelques élus, dont le maire de Saint-Félicien, Luc Gibbons. « On est extrêmement heureux de cette annonce, a-t-il commenté quelques secondes après l’annonce officielle. Après plusieurs mois sur pause, c’est un beau signal qui donne espoir. Il va maintenant falloir se mobiliser et je demande à toute la région de nous appuyer dans notre démarche. » 

Étant donné que la ville de Saint-Félicien est la seule ville du Québec en nomination, le premier magistrat s’attend aussi à ce que toute la province appuie le projet.

Pour être finaliste, les villes devaient rédiger des histoires inspirantes qui racontent « comment votre collectivité incarne l’esprit du hockey ». Ce volet comptait pour 80% du pointage, et le 20% restant venait des points de ralliement, c’est-à-dire en partageant les histoires sur les réseaux sociaux, en ajoutant des photos, des vidéos, des émojis ou des commentaires.

Le maire de Saint-Félicien, Luc Gibbons, était bien entendu ravi de voir sa ville parmi les quatre finalistes au concours Kraft Hockeyville.

À Saint-Félicien, 1683 histoires ont été rédigées sur le Centre récréatif Marianne St-Gelais, soit un des plus hauts nombres au pays. Pourtant, la mobilisation avait pris trois semaines de retard et le comité Hockeyville a tout de même réussi ce tour de force en deux semaines, a expliqué Jérôme Fillion, le président de la corporation de l’aréna. « On s’est assis au Village sur glace avec deux ordinateurs pour aider les gens à s’inscrire sur le site de Hockeyville pour mousser notre candidature », souligne ce dernier. 

Pour devenir la prochaine Hockeyville, les finalistes devront obtenir le plus de votes du public entre le 14 août à 9h et le 15 août à 18h. La ville gagnante sera annoncée le 15 août. Les votes se feront en ligne, explique Alexandre Paradis, un des conseillers de la ville, mais on ne sait pas encore quelles seront les règles pour voter. Par exemple, une limite d’un vote par adresse IP ou encore un vote par 15 minutes pourrait être instaurée. « On invite les gens à suivre la page Facebook du Centre récréatif Marianne St-Gelais, pour maximiser nos chances de gagner », a-t-il lancé. 

Avant la COVID, la ville de Saint-Félicien avait déjà peaufiné une stratégie. On prévoyait installer 75 ordinateurs à la Polyvalente des Quatre Vents et inviter les gens à venir voter sur place. Les mesures de la Santé publique forceront le comité à revoir la stratégie, mais toutes les options sont sur la table. 

Le vote populaire se fera du vendredi 14 août à 9h au samedi 15 août à 18h, et le gagnant sera annoncé en soirée. 

Le concours Kraft Hockeyville en est à sa 13e année. Une seule ville au Québec a remporté le concours, soit la ville de Roberval, également au Lac-Saint-Jean, en 2008. Pour l’occasion, le Canadien avait croisé le fer avec les Sabres de Buffalo sur la glace du Centre sportif Benoit-Lévesque. 

En devenant finaliste, la ville de Saint-Félicien s’est assuré de recevoir 25 000 dollars pour rénover son aréna. Les autres villes finalistes sont Twillingate, à Terre-Neuve, Pense, en Saskatchewan, et Tyne Valley à l’Ile-du-Prince-Edouard. 

Si Saint-Félicien remporte le titre de Hockeyville, elle se mériterait un montant de 250 000 dollars pour rénover l’aréna, construit il y a plus de 50 ans, en plus d’accueillir un match présaison de la LNH.

Une vingtaine de personnes s’étaient réunies au Centre sportif Marianne Saint-Gelais pour l’occasion.