De nombreuses rues, dont Sainte-Thérèse, Fournier et Chapleau, ont été inondées dimanche après le passage d’une forte pluie.
De nombreuses rues, dont Sainte-Thérèse, Fournier et Chapleau, ont été inondées dimanche après le passage d’une forte pluie.

Près de 50 mm de pluie en quelques minutes à Granby

La trombe d’eau qu’a connu Granby, dimanche, a momentanément inondé des rues, mais sans causer de dommage aux équipements de la Ville ni nécessiter des travaux.

«C’était un corridor de pluie, c’est ce qui arrive avec les changements climatiques, explique le directeur des travaux publics, François Méthot-Borduas. On ne peut pas prévoir ça.»

À preuve, la station météorologique située au centre-ville a enregistré des précipitations de 49,5 mm, en fin d’après-midi, tandis que celle du boulevard Industriel en a recueilli 17 mm.

À LIRE AUSSI: Des pluies diluviennes s'abattent sur Granby

L’eau s’est résorbée facilement par la suite, dit M. Méthot-Borduas, laissant dans son sillage un peu de terre et des pierres.

De nombreuses rues, dont Sainte-Thérèse, Fournier et Chapleau, ont été inondées dimanche après le passage d’une forte pluie. Des citoyens en ont même profité pour se promener en kayak. Le stationnement des Galeries de Granby a aussi subi une accumulation d’eau.

Des résidences ont aussi subi des dégâts d'eau, alors que plusieurs sous-sols ont notamment été inondés.

La pluie s’est remise de la partie, lundi. L’utilisation de noues végétalisées, ces aménagements de plantes qu’on installe en bordure des routes, a permis d’atténuer les reflux créés par les trombes d’eau lors de cet épisode de fortes pluies, a d'ailleurs souligné, M. Méthot-Borduas.