Plusieurs skieurs blessés dans les gondoles à Mont-Sainte-Anne

Plusieurs personnes ont été blessées vendredi matin lors d'un arrêt brusque des gondoles à la station de ski Mont-Sainte-Anne, près de Québec.

Les services d'urgence ont reçu l'appel vers 10 h 15 pour un incident dans le secteur de la remontée mécanique des télécabines. Les passagers des gondoles ont été violemment secoués et certains ont subi des blessures.

La vitre d'au moins une cabine a été fracassée et on pouvait entendre les cris des gens qui étaient à l'intérieur des télécabines qui valsaient, selon plusieurs témoignages.

En mêlée de presse, le directeur général de la station de ski, Maxime Cretin, a reconnu que «ç'a swingé pas mal» pour les skieurs qui étaient balancés de tous côtés dans les airs. Il a reconnu que des gens ont été transportés à l'hôpital, sans en préciser le nombre et la gravité de leurs blessures dans l'immédiat.

M. Cretin a expliqué que les gens qui se trouvaient le long de cette remontée mécanique ont été évacués après qu'on eut fait reculer les gondoles jusqu'à l'aire d'accueil au sol où «une patrouille professionnelle» et un médecin les attendaient.

«On sait qu'il y a des gens qui ont été blessés et qui sont partis en ambulance, qui ont été triés directement dans la gare des télécabines», a-t-il précisé.

Un communiqué transmis plus tard dans la journée par Resorts of the Canadian Rockies, qui est propriétaire de la station de ski, évoque un «arrêt soudain non sollicité».

«Nos équipes d'entretien sont mobilisées, ainsi que le manufacturier de la remontée mécanique et plusieurs sous-traitants spécialisés, afin de travailler en collaboration avec les autorités régulatrices pour déterminer la cause de cet arrêt soudain», peut-on lire.

La station devait rester fermée toute la soirée de vendredi en raison de «tests de diagnostic nécessitant l'inspection complète du réseau électrique».

Un porte-parole a décliné la demande d'entrevue de La Presse canadienne.