Le bâtiment où travaillent les employés de l'usine Bombardier, spécifiquement sur l'assemblage de la CSeries, est situé à Mirabel.

Partenariat Airbus-Bombardier: importante assemblée d'employés

Près de 4000 employés de Bombardier Aéronautique ont été convoqués à une assemblée extraordinaire dimanche, à Montréal, alors que l’avionneur québécois et Airbus s’affairent à finaliser leur partenariat pour la CSeries.

Si peu de détails de ce rendez-vous ont filtré, les travailleurs présents devront néanmoins se prononcer sur l’avenir de leurs conditions de travail au terme d’une présentation effectuée par leurs représentants syndicaux.

Même s’ils sont répartis sur trois sites, Mirabel, Dorval et Saint-Laurent, ces employés sont couverts par le même contrat de travail qui a été conclu entre l’employeur et le syndicat et dont l’échéance est prévue en 2019.

Toutefois, en vertu de la création de la Société en commandite Avions CSeries, les quelque 2000 travailleurs de Mirabel devraient se retrouver maintenant sous l’égide de cette nouvelle entité. 

En vertu de l’entente conclue l’automne dernier entre Bombardier et Airbus, c’est le géant européen qui en est l’actionnaire majoritaire.

En raison des turbulences traversées par Bombardier au cours des dernières années, ayant notamment mené à d’importants licenciements, de nombreux travailleurs veulent savoir ce qu’il adviendra entre autres de leur ancienneté et de leur régime de retraite, et du mécanisme à suivre en cas de mises à pied.