Mikaël Kingsbury a remporté sa neuvième victoire consécutive sur le circuit de la Coupe du monde des bosses, jeudi, à Thaiwoo, en Chine.

Neuvième victoire de suite pour Kingsbury!

Il ajoute à sa légende. Et à son aura d’invincibilité. Mikaël Kingsbury a remporté jeudi sa 44e victoire sur le circuit de la Coupe du monde des bosses, sa deuxième en deux épreuves cette saison, sa neuvième consécutive.

«Le King des bosses» a enregistré un pointage de 83,61 en grande finale de la compétition tenue à Thaiwoo, en Chine, pour devancer l’Australien Matt Graham (82,75) et l’Américain Troy Murphy (80,57). Il a du même coup amélioré son propre record de triomphes parmi les meilleurs de la discipline.

Philippe Marquis a décroché une huitième place et un pointage de 77,03 dans la petite finale, celle qui rassemble les 16 meilleures des qualifications.

Kingsbury a dominé la première étape de la journée, mais il a dû se contenter du quatrième score lors de la petite finale, au terme de laquelle les six meilleurs sont appelés en grande finale. C’est là, fidèle à son habitude, qu’il a véritablement brillé.

«Je suis vraiment content aujourd’hui. J’ai réussi, encore une fois, à être capable d’être clutch et à faire ma meilleure descente en super finale», a affirmé l’athlète de Deux-Montagnes dans une extrait audio relayé par Freestyle Canada.

Ses neuf victoires de suite en Coupe du monde constituent un autre record. Son seul «faux-pas» pendant cette séquence est survenue lors des Mondiaux, en Espagne. D’où il est malgré tout revenu avec une médaille de bronze…

Le triomphe de jeudi est d’autant plus satisfaisant après la «semaine un peu stressante» vécue par Kingsbury, lui dont les valises ont été perdues pour finalement «arriver juste à temps pour le premier entraînement».

Belle journée pour Chunlaud

Quant à Marquis, il était satisfait de sa journée, même si une huitième place demeure en-deça de ses attentes élevées. «Les sensations sont là et je sens que tout se met en place comme je le souhaite», a écrit l’athlète de Québec au Soleil, jeudi matin à notre heure. «J’ai les yeux rivés sur le podium, mais en continuant d’appliquer mes stratégies comme je le fais, ce n’est qu’une question de temps.»

Parmi les autres Québécois, notons la belle journée de Kerrian Chunlaud, 24 ans, auteur de sa meilleure performance en carrière dans une épreuve classique des bosses. L’athlète de Québec a terminé 14e. Il avait déjà obtenu une 12e place lors d’une compétition en duels, il y a deux ans. Le Montréalais Marc-Antoine Gagnon a pris le 10e rang.

Chez les femmes, la Saskatchewanaise Andi Naude (77,64) a décroché une médaille de bronze, laissant sa compatriote Justine Dufour-Lapointe (76,65) au pied du podium avec une quatrième place. Moins de deux semaines après sa médaille d’argent en Finlande, Audrey Robichaud a dû se contenter du 13e rang, jeudi. L’Américaine Jaelin Kauf a été la meilleure de la journée avec un pointage de 77,90.

Tous les bosseurs remettent ça dès vendredi, toujours à Thaiwoo. «Ce serait bien d’amener [mon record] dans les deux chiffres», a d’ailleurs lancé Kingsbury, en parlant de sa séquence de victoires consécutives.