Des services d’urgence ont afflué en grand nombre dans une résidence du secteur Gatineau, au coin des rues Guay et du Vigneau.

Mort mystérieuse à Gatineau: les policiers silencieux

La police de Gatineau a confirmé en milieu d’après-midi, mardi, qu’un homme était décédé de ses blessures, à la suite d’un incident qui demeurait toujours mystérieux et inexpliqué, en fin de journée.

La police était avare de commentaires quant aux circonstances de ce qui semble être une agression nocturne dans une résidence privée.

L’incident se serait produit dans la nuit de lundi à mardi, à l’ouest de la rue Main.

Des services d’urgence ont afflué en grand nombre, sur la rue du Vigneau, au coin de la rue Guay. La police n’avait confirmé aucune arrestation, mardi après-midi.

La victime, transportée au centre de traumatologie, a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

La porte-parole de la police de Gatineau, Andrée East, n’a pas voulu émettre aucun commentaire, «pour des raisons stratégiques et opérationnelles».

Le Service de police de la Ville de Gatineau s’en est tenu à dire qu’une «enquête est en cours». La victime souffrait de blessures sérieuses à l’arrivée des policiers, a mentionné l’agente Andrée East.

L’incident se serait produit peu après minuit.

Des enquêteurs ont fait du porte-à-porte dans le voisinage.

«Plusieurs personnes doivent également être rencontrées dans le cadre de cette enquête», a ajouté l’agente East.