Michel Barrette cumule quelque 40 années de carrière sur scène.

Michel Barrette: boomer, mais pas ringard!

CHRONIQUE / L’humoriste, comédien, acteur, animateur et boomer Michel Barrette nous a informés récemment qu’il entamait un ultime tour de piste à travers le Québec avec son 12e et dernier spectacle, intitulé L’humour de ma vie.

« Je doutais, je me demandais si je pouvais monter un autre spectacle, mais quand j’ai entendu l’expression “OK Boomer”, ça m’a crinqué. S’il y a des jeunes qui pensent qu’on est ringard à mon âge, je vais leur montrer. Je vais avoir 63 ans dans deux mois et je ne me sens pas ringard une seconde », lance le coloré personnage au bout du fil.

L’expression « OK Boomer » veut dire quelque chose comme « OK le vieux, on t’a assez entendu. Fais de l’air, dégage, coucouche panier, va jouer ailleurs, t’es passé date, laisse tomber. On s’en occupe, tasse-toi mon oncle. ».

Elle est utilisée par certains jeunes sur les réseaux sociaux de façon un peu méprisante envers la génération de gens âgés de 60 à 75 ans, qui avaient 20 ans dans les mythiques années 70, et dont certains ont vécu mai 1968 et en parlent encore. Michel Barrette n’a pas envie de se faire dire « Tasse-toi mononcle ! ».

Plus le fun avant

Il était dans son garage avec ses voitures de collection lors de l’entrevue téléphonique. « Les jeunes d’aujourd’hui sont encadrés dans tout ce qu’ils font et ils portent des casques pour faire du ski, pour faire du vélo, de la moto ou pour patiner, et c’est bien parfait de penser à la sécurité, mais moi, je pense qu’on a eu plus de fun dans notre temps et je ne me gênerai pas pour le dire », assure-t-il.

« Je rencontre des jeunes après mes spectacles. Dans mon temps, on signait des autographes ; maintenant, on se prend en photo avec les cellulaires. Ils me disent : “On vous trouve chanceux. Vous aviez dont bien du fun.” Des fois, j’ai l’impression qu’ils sont jaloux de notre jeunesse », croit Michel Barrette.

« Il y en a d’autres qui me défient en disant : “Nous aussi, on a du fun. On fait du sport extrême.” “Du sport extrême ? ”, que je leur réponds, As-tu déjà fait du taxi-bottine ? », rétorque-t-il.

C’est avec ce genre d’histoires que Michel Barrette réveille la nostalgie des boomers qui assistent à son spectacle.

Dès qu’il a évoqué l’expression taxi-bottine, je me suis automatiquement revu à 12 ou 13 ans, caché sur le côté du mur extérieur de l’épicerie Épi, de la rue Caron, à Chicoutimi, pour m’accrocher au pare-choc. On appelait ça le bumper arrière de la voiture. On attendait que le client de l’épicerie démarre lentement pour se glisser sans se faire voir derrière la voiture.

On s’accrochait pour faire du taxi-bottine et on lâchait au bout de la rue quand la voiture ralentissait pour tourner sur la rue des Oblats. On avait des bottes de ski avec des semelles de cuir et ça glissait en p’tit péché. C’était un genre de transport en commun pour passer d’un quartier à l’autre, ou simplement pour le plaisir.

Salles pleines

Michel Barrette est content de repartir en tournée. « Mes salles sont pleines. Mon agent était à la bourse RIDEAU (Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis) et il me téléphone pour me dire qu’il a un problème. Je croyais que la vente du spectacle était difficile et je me disais que j’en ferais moins, c’est tout. Bien non, il me dit : “Comme c’est ton dernier spectacle, toutes les salles du Québec veulent l’avoir.” », raconte le gars de Chicoutimi.

Michel Barrette est un des humoristes avec la plus longue durée dans le temps. Il est encore actif sur la scène après 40 ans de carrière et un douzième spectacle.

« J’ai fait 16 films, enregistré 1075 émissions de Pour le plaisir, pendant huit saisons. J’ai joué pendant huit saisons de Km/h, j’ai fait 15 ans de radio et je prépare une septième saison de l’émission Viens faire un tour. J’ai travaillé en tabarouette. Mais de tous ces projets, ce que j’aime le plus, c’est encore de raconter sur scène », confie l’humoriste.

« Je pars en tournée pour quatre ans. À la fin de cette tournée, j’aurai 66 ans. Si je m’ennuie de la scène après cette dernière tournée, je vais me programmer en spectacle à mon hôtel, Les Trois Tilleuls, à Saint-Marc-sur-Richelieu, où j’ai déjà donné 78 représentations. Et je continuerai à défendre les boomers », termine-t-il en riant.

Lors de sa participation sur le plateau de Tout le monde en parle le 26 janvier, la carte que Dany Turcotte lui a donnée disait ceci : « Michel Barrette qui prend sa retraite : ta meilleure joke à vie. » C’est vrai qu’est bonne !