Les policiers étaient de retour samedi à la résidence de René Kègle, accusé du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr.

Meurtre d’Ophélie: les autres victimes toujours inconnues

TROIS-RIVIÈRES — Au lendemain de la comparution de René Kègle et de Francis Martel pour le meurtre prémédité d’Ophélie Martin-Cyr, l’enquête policière se poursuit, notamment pour tenter d’identifier le corps de deux personnes retrouvées mercredi dans une voiture incendiée dans le secteur Sainte-Marthe, à Trois-Rivières.

Selon la Sûreté du Québec, des analyses sont en cours à Montréal, en laboratoire, pour tenter de déterminer l’identité des deux victimes. L’état des corps complique toutefois la tâche des experts, qui doivent «prendre des techniques particulières» pour effectuer leur travail, avait mentionné vendredi la porte-parole de la SQ, Éloïse Cossette.

Lire aussi: René Kègle: un voisin connu pour ses frasques

Les policiers ont d’ailleurs confirmé vendredi avoir établi un lien entre cette macabre découverte et le meurtre d’Ophélie Martin-Cyr, 19 ans. Aucune accusation concernant cette affaire n’a toutefois été portée contre Kègle et Martel.

Bien que l’identité de ces deux nouvelles victimes ne soit pas encore connue, des proches de Steve Lamy, un entrepreneur en construction bien connu dans la région, craignent qu’il soit l’une d’elles. M. Lamy est introuvable depuis mercredi et le véhicule incendié pourrait être son VUS. Son père affirme même ne pas avoir eu de ses nouvelles depuis lundi.

«On n’a toujours pas de nouvelles [des policiers], on nous a dit que ça n’irait peut-être pas avant mardi ou mercredi, mentionne Michel Lamy. On espère, puis on désespère, puis on espère de nouveau… ça fait depuis lundi que je n’ai pas eu de ses nouvelles et ce n’est pas normal, ce n’est pas dans ses habitudes.»

Si les analyses devaient confirmer qu’il s’agit bel et bien de son fils qui se trouvait dans le véhicule incendié, M. Lamy n’a toutefois aucune idée de qui pourrait être la seconde victime. «Les deux se trouvaient peut-être au mauvais endroit au mauvais moment», avance-t-il.

Selon nos informations, Steve Lamy était l’ex-beau-frère de Kègle. Des proches de l’entrepreneur étaient d’ailleurs au palais de justice de Trois-Rivières, vendredi, pour assister à la comparution des deux accusés.

Le véhicule incendié a été remorqué pour être expertisé au courant de la fin de semaine et dimanche, les policiers ont levé la scène de crime. 

Steve Lamy

Des fleurs pour Ophélie

En bordure du chemin de la Grande-Rivière Nord, à l’entrée du champ où le corps d’Ophélie a été retrouvé mercredi, une dizaine de gerbes de fleurs attestent du drame qui s’est produit. «À une jeune femme qu’on est (sic) pas prêt d’oublier [...] Une amie formidable, tu me manque (sic) tellement Ophélie, je t’aime [...] Tu me fesait (sic) rire aux éclats [...] Je suis très triste et je te souhaites (sic) beaucoup d’amour près de ta maman» pouvait-on lire sur des mots laissés par des amies et des proches de la victime. Une photo de cette dernière en compagnie d’une amie a également été laissée sur les lieux. 

Elle saute de la voiture pour sauver sa peau

Kègle et Martel auraient par ailleurs pu faire une autre victime dans la nuit de mardi à mercredi, puisqu’une autre jeune femme, âgée de 21 ans, se trouvait dans le véhicule des deux suspects avec Ophélie Martin-Cyr. Elle a toutefois réussi à sauter du véhicule, qui roulait à grande vitesse, pour échapper aux deux hommes. Ceux-ci auraient arrêté le véhicule pour tenter de la retrouver. Kègle aurait également tiré dans sa direction, mais sans l’atteindre.

La jeune femme a ensuite pu appeler les secours et a été conduite à l’hôpital, où elle se trouvait toujours vendredi.

René Kègle (à gauche) et Francis Martel

9300 $ amassés pour
le père d’Ophélie

Une campagne de sociofinancement a été mise sur pied pour soutenir le père d’Ophélie Martin-Cyr. L’initiative a été lancée sur la plateforme GoFundMe, sous le nom «Fonds Ophélie et Mario». Plus de 9300 $ avaient été amassés dimanche soir, grâce à plus d’une centaine de dons, dont quelques-uns de 500 $ et un de 1000 $.