L’Océanic de Rimouski profitera des célébrations du 25e anniversaire de l’équipe pour enfiler lors de certains matchs à domicile un nouveau chandail qu’Éric Boucher, le président de la formation, et Serge Beausoleil, l’entraîneur-chef, ont présenté aux gens des médias.

L’Océanic retirera le chandail de Sidney Crosby

Plus grand joueur de l’histoire de l’Océanic de Rimouski, Sidney Crosby aura droit à l’honneur ultime, le 27 septembre, lorsque son fameux numéro 87 passera du côté des immortels à l’occasion du retrait de son chandail dans le cadre du match d’ouverture qui lancera les festivités du 25e anniversaire de l’équipe de la LHJMQ.

En deux saisons avec l’Océanic, Crosby a laissé sa marque avant de s’imposer ensuite dans la Ligue nationale sous les couleurs des Penguins de Pittsburgh.

Natif de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, Crosby a inscrit 120 buts et accumulé 303 points en 121 matchs en 2003-2004 et 2004-2005. Il a largement contribué à la conquête de la Coupe du Président de l’Océanic en 2005, qui avait aussi participé à la Coupe Memorial.

Le numéro 87 de Crosby sera le sixième chandail retiré de l’histoire de l’Océanic, les autres étant ceux d’Allan Sirois (11), Vincent Lecavalier (4), Brad Richards (39), Jonathan Beaulieu (9) et Michel Ouellet (28)

«Sidney Crosby est un grand homme, le meilleur joueur de hockey au monde et il porte encore notre région, notre équipe et nos partisans dans son cœur. Vingt-cinq ans représentent une équipe importante dans l’histoire de notre organisation et aucun événement ne pourrait mieux ­ les festivités de ce nouveau chapitre de l’Océanic et de toute la région du Bas-Saint-Laurent», laissait savoir le président Éric Boucher, en conférence de presse.

Au terme de sa seconde saison à Rimouski, Crosby a évidemment été le premier choix au repêchage de la LNH par les Penguins de Pittsburgh. Il avait mérité à peu près tous les honneurs remis dans le hockey junior majeur québécois et canadien, cette année-là, dont les trophées de joueur le plus utile dans la LHJMQ et la LCH.

Il allait ensuite poursuivre sa domination dans la LNH, notamment avec la conquête de la Coupe Stanley en 2009, 2016 et 2017. Il est aussi devenu un héros national en inscrivant le but vainqueur en prolongation pour le Canada lors du match de la médaille d’or aux Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.

À l’aube de sa 15e saison dans la LNH, Crosby revendique 446 buts et 1216 points, sans oublier ses 186 points en 164 matchs éliminatoires.

«Lorsqu’on voit quelqu’un porter fièrement les couleurs de son équipe junior en vacances, en Europe, 14 ans après son départ et même revenir avec la Coupe Stanley la journée de ses 30 ans, le sentiment de fierté pour tous est indescriptible. Nous lui réserverons une grande soirée à la hauteur de ce que ce grand homme mérite», ajoutait Boucher.

Il faisait bien sûr référence au passage de Crosby à Rimouski avec la Coupe Stanley, en 2017.

Nouvel uniforme

L’Océanic a aussi dévoilé, jeudi, le nouvel uniforme qu’il portera lors de certains matchs à domicile tout au long du calendrier. En plus du match d’ouverture contre le Phoenix de Sherbrooke qui coïncide avec le retrait du chandail de Crosby, six autres parties souligneront l’histoire de l’Océanic, soit celle du 29 septembre, 20 octobre, 8 novembre, 14 décembre, 11 janvier et 14 février, où chaque période de cinq ans sera à l’honneur. Capsules historiques, entrevues, vidéo viendront pimenter bientôt la future section spéciale du site Internet de l’Océanic. Les billets sont en vente de trio pour les trois premiers matchs de la saison à compter de samedi matin sur le site Internet de l’équipe au www.oceanic.qc.ca.