Les Canadiens toujours plus endettés

OTTAWA - La dette des ménages contractée sur le marché du crédit par rapport au revenu disponible des ménages a augmenté, pour passer de 170,1 pour cent au deuxième trimestre à 171,1 pour cent au troisième trimestre, a indiqué jeudi Statistique Canada.

Autrement dit, explique l’agence fédérale, il y avait 1,71 $ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible des ménages.

L’effet de levier de l’endettement, mesuré par le ratio de la dette totale aux actifs totaux des ménages, a connu une légère hausse, passant de 16,6 pour cent à 16,8 pour cent à la fin du troisième trimestre, étant donné que la dette a augmenté à un rythme plus rapide (+1,4 pour cent) que la valeur des actifs totaux (+0,1 pour cent).

La valeur nette du secteur des ménages est demeurée stable dans l’ensemble; elle a diminué légèrement de 0,1 pour cent par rapport au trimestre précédent pour s’établir à 10 614,7 milliards $ au troisième trimestre.

La valeur des biens immobiliers résidentiels des ménages a diminué de 3 milliards $ au troisième trimestre en raison d’une baisse des prix de revente des maisons. La valeur des actifs financiers des ménages a connu une légère hausse de 0,1 pour cent.