Le Zoo de Granby ouvrira ses portes le 20 juin prochain.
Le Zoo de Granby ouvrira ses portes le 20 juin prochain.

Le Zoo ouvre, les parcs aquatiques attendent leur tour

Le Zoo de Granby pourra ouvrir ses portes le samedi 20 juin prochain. Mais Amazoo et le parc aquatique de Bromont devront encore attendre avant d’accueillir les baigneurs.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a annoncé jeudi une nouvelle phase du plan de déconfinement du secteur touristique, ainsi qu’un plan de relance qui prévoit une aide financière de 753 millions $.  

«C’est une excellente nouvelle. Nous sommes très contents», a affirmé le directeur général du Zoo de Granby, Paul Gosselin, dans les minutes suivants le point de presse. 

Celui-ci affirme que le Zoo sera prêt à accueillir ses premiers visiteurs le 20 juin. Les préparatifs sont déjà en cours depuis quelques jours, avait d’ailleurs souligné M. Gosselin mercredi.

À LIRE AUSSI: Québec accorde 750 millions $ pour la relance de l’industrie touristique

Outre la préparation saisonnière habituelle, les mesures nécessaires sont mises en place afin de respecter les règles de la Santé publique, telles l’ajout de stations de lavage de main, de plexiglass près des caisses ainsi que du marquage au sol pour inciter au respect de la distanciation physique. 

Parce que le nombre de visiteurs quotidiens sera limité, il sera par ailleurs nécessaire d’acheter des billets en ligne, dès le 18 juin, et de préciser à l’avance la journée de la visite. 

Pour le moment, le parc des manèges, considéré comme un parc d’attraction, demeurera toutefois fermé, comme Amazoo. Ces deux types d’activités n’ont pas encore obtenu le feu vert espéré des autorités gouvernementales. 

Mais même s’il avait été possible d’ouvrir Amazoo en même temps que le Zoo, la direction aurait attendu au moins une semaine supplémentaire pour les piscines et glissades d’eau, question de «se faire la main» avec les mesures sanitaires, affirme le DG.

«On est équipé pour avoir une offre cet été, mais on aimerait avoir la permission pour le parc aquatique», affirme le président de Bromont montagne d’expériences, Charles Désourdy, qui croit néanmoins que ce n’est qu’une question de temps avant que le feu vert soit donné.

Question de temps

Paul Gosselin, de même que le président de Bromont montagne d’expériences, Charles Désourdy, croient cependant que ce n’est qu’une question de temps avant que les parcs aquatiques puissent également reprendre vie. 

«Je suis très, très confiant. Nos mesures sanitaires ont été approuvées. On parle de 2500 personnes maximum par jour. Les piscines municipales et les piscines privées des campings sont ouvertes. Les jeux d’eau aussi. On ne s’est pas fait dire non. C’est sûr qu’on aurait aimé le savoir aujourd’hui (jeudi). Mais, en attendant, on se prépare», lance Charles Désourdy. 

Autre détail qui pointe, selon lui, vers une relance du parc aquatique: l’autorisation a été donnée afin que les sauveteurs aient une formation en lien avec la COVID. 

Pour l’heure, Charles Désourdy affirme viser une ouverture le 3 juillet prochain.

La station prévoit offrir cet été les installations de l’expérience Arbre en arbre Divertigo, un mur d’escalade, des trampolines, l’accès à la télécabine et au chalet au sommet, ainsi qu’un circuit de marche avec points de vue. Le parc aquatique représente néanmoins le gros morceau de ce bouquet d’activités, relève le grand patron de la montagne. 

«On est équipé pour avoir une offre cet été, mais on aimerait avoir la permission pour le parc aquatique», glisse-t-il. 

Comme ailleurs, les visiteurs devront acheter leurs billets à l’avance pour une journée donnée. 

Charles Désourdy demeure par ailleurs convaincu que «les clients seront au rendez-vous» cet été. Même si un coup sera porté à la rentabilité, le plaisir sera garanti avec 2500 personnes maximum sur le site, assure-t-il.

À titre comparatif, le parc aquatique peut accueillir de 6000 à 7000 personnes, lors des journées achalandées. «Les jeunes vont être super contents et les parents vont se trouver une chaise longue et une table à pique-nique facilement», dit-il.