Charles Hamelin (à droite) a terminé deuxième au 1500 m samedi.

Le relais canadien obtient l'or sur 5000 m à Dresde

DRESDE — Le relais masculin a procuré l'or au Canada sur 5000 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Dresde, dimanche, tandis que Cédric Blais s'adjugeait le bronze sur 500 m.

L'équipe formée de Charles Hamelin, Samuel Girard, Charle Cournoyer et Pascal Dion a été la plus rapide au cours de cette finale. Les quatre patineurs québécois ont complété la course en six minutes et 44,646 secondes. Les Japonais (6:45,810) et les Hongrois (6:50,998) ont suivi, tandis que les Chinois ont été pénalisés.

«C'est un solide retour au podium pour l'équipe canadienne, a indiqué Girard. Notre première médaille d'or avec Éric [Bédard] comme entraîneur, voilà un bel objectif qui est maintenant atteint.»

Un peu plus tôt, Blais a décroché la première médaille individuelle de sa carrière en Coupe du monde. Le Québécois a complété la distance en 40,344 secondes en finale du 500 m, lui permettant de mettre la main sur le bronze. Ce sont les Sud-Coréens Jun Lim Hyo (40,243) et Dae Heon Hwang (40,272) qui l'ont devancé, dans l'ordre. Pour sa part, Steven Dubois s'est classé quatrième lors de la finale B du 500 m.

«À chaque compétition, l'objectif est de remporter une médaille, a souligné Blais après sa course. Je suis vraiment content, non seulement de m'être rendu à ma première finale dans le 500 m, mais aussi d'avoir pu gagner le bronze.»

D'autre part, les illustres coéquipiers de Blais ont connu moins de succès dans les épreuves individuelles dimanche.

Kim Boutin a terminé la finale féminine du 500 m au pied du podium, tandis que Hamelin a dû se contenter de la quatrième place au 1000 m après avoir chuté en début de parcours.

Le Canada a également pris part à la finale du relais féminin sur 3000 m. La formation composée de Kim Boutin, Alyson Charles, Courtney Lee Sarault et Kasandra Bradette a cependant été pénalisée, l'excluant du même coup du podium. Les Russes qui ont décroché l'or.

Équipe Canada a donc complété la Coupe du monde de Dresde avec une récolte de cinq médailles. Samedi, Boutin, Hamelin et Cournoyer ont tous gagné une médaille d'argent.