Immédiatement après la légalisation de la marijuana dans le Colorado, l'Oregon et l'État de Washington, les chercheurs ont constaté que les ventes de crème glacée se sont engraissées d'au moins 3,1 % celles de biscuits de 4,1 % et celles de croustilles de 5,3 %.

Le «petit creux» de la marijuana est bien réel

Le «petit creux» qu'on associe à la consommation de marijuana dans l'imaginaire populaire est bien réel, assure une étude réalisée à l'Université du Connecticut.

Les chercheurs se sont intéressés aux ventes de biscuits, de croustilles et de crème glacée dans différents établissements de commerce au détail de quelque 2000 comtés des États-Unis entre 2006 et 2016. Ils ont ensuite comparé ces données aux ventes dans trois États où la marijuana récréative a été légalisée, soit le Colorado, l'Oregon et l'État de Washington.

Ils ont constaté que les ventes de crème glacée se sont engraissées d'au moins 3,1 % immédiatement après la légalisation de la marijuana, celles de biscuits de 4,1 % et celles de croustilles de 5,3 %.

Les augmentations des ventes de crème glacée et de croustilles ont légèrement fléchi pendant les mois qui ont suivi, mais celles de biscuits sont demeurées robustes.

La marijuana récréative est légale au Colorado et dans l'État de Washington depuis 2012, et dans l'Oregon depuis 2014.

Les conclusions de cette étude sont publiées par Social Science Research Network.