La fusillade a eu lieu dans ce parc de Scarborough, en banlieu de Toronto.

Le maire de Toronto promet l’arrestation de celui qui a tiré sur deux fillettes

TORONTO — Le maire de Toronto affirme que les personnes impliquées dans la fusillade impudente, en plein parc pour enfants, ne méritent pas de faire partie de la communauté.

Deux fillettes de cinq et neuf ans ont subi de graves blessures qui ont nécessité des interventions chirurgicales, mais leur état serait maintenant stable.

Le maire John Tory soutient que le même raisonnement s’applique à toute personne impliquée dans des fusillades sur le territoire de Toronto.

Il promet que les gens derrière l’attaque «inacceptable» commise jeudi dans un parc pour enfants au milieu d’un complexe résidentiel seront traduits en justice.

La police enquête sur l’événement. Selon leur hypothèse, quelqu’un aurait tiré en direction d’une autre personne qui se trouvait près des jeux pour enfants où 11 gamins s’amusaient.

Toujours d’après les enquêteurs, le suspect aurait ensuite fui les lieux à bord d’une Nissan Versa noire, quatre portes, fabriquée de 2007 et 2011. Deux personnes sont recherchées, le tireur et le conducteur.

+

Des spécialistes de scène de crime ont marqué l'endroit où deux balles ont transpercé une clôture du terrain de jeu.

+

Les résidents du quartier où la fusillade a eu lieu sont fortement ébranlés.

Grace Ballantyne, âgée de 69 ans, raconte que l’endroit est le coeur du quartier pour les enfants du coin qui s’y retrouvent quotidiennement.

«C’est là où ils jouent tous les jours, tout juste à côté de l’endroit où ils vivent. Je suis stupéfaite», a commenté la dame.

Cet acte de violence au coeur de leur communauté a créé un grave sentiment d’insécurité chez les résidents du secteur d’après Mme Ballantyne.

Le chef de police Mark Saunders a lancé un appel à l’entourage des suspects, les exhortant à communiquer avec les enquêteurs.

«Toutes nos ressources sont monopolisées pour être certain d’appréhender la personne qui a pu faire une telle chose dans la ville de Toronto, a-t-il dit. Nous allons prendre des mesures particulières pour résoudre cette enquête particulière.»