Le franchiseur Foodtastic avale les Rôtisseries Benny de la Montérégie

MONTRÉAL - Le franchiseur québécois Foodtastic poursuit sa stratégie d’expansion en mettant la main sur les Rôtisseries Benny et ses six succursales situées en banlieue sud de Montréal, pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

À la suite de la transaction annoncée mercredi, l’entreprise a indiqué avoir l’intention de développer le réseau de sa nouvelle prise «de manière agressive» au Québec ainsi qu’à l’extérieur de la province, notamment en Ontario et dans les provinces maritimes.

Propriétaire d’enseignes comme Au Coq, La Belle et La Boeuf, Monza, Carlos & Pepe’s, Souvlaki Bar, Nickels, Big Rig, Foodtastic avait réalisé en août sa troisième acquisition depuis le début de l’année en mettant la main sur Chocolato et Bacaro.

L’entreprise exploite un réseau de 80 restaurants et dit générer des ventes annuelles supérieures à 150 millions $. L’an dernier, elle avait reçu un investissement de 47 millions $ de Restaurant Royalty Partners, une coentreprise entre des fonds gérés par Oaktree Capital Management et JHR Capital LLC.

Les six Rôtisseries Benny se spécialisent principalement dans les commandes et la livraison. Leur appellation est similaire à celle de Benny & Co, une chaîne rivale de 57 rôtisseries où l’on offre également des places assises.

Des membres de la famille Benny avaient été impliqués dans un litige judiciaire entourant l’utilisation de cette appellation. En 2016, un juge avait déterminé que les deux entreprises pouvaient continuer à utiliser le nom Benny.