Dimanche, un dénommé Shawn Gourrand a mis en ligne sur YouTube et sur Facebook une vidéo où on le voit sauter de la passerelle suspendue au-dessus de la rivière Chaudière.
Dimanche, un dénommé Shawn Gourrand a mis en ligne sur YouTube et sur Facebook une vidéo où on le voit sauter de la passerelle suspendue au-dessus de la rivière Chaudière.

Le casse-cou du parc des Chutes-de-la-Chaudière s’expose à une amende

Le casse-cou qui a sauté de la passerelle suspendue au-dessus de la rivière, au parc des Chutes-de-la-Chaudière, devrait recevoir une contravention de 150 à 1000$.

«Les renseignements criminels vont essayer d’identifier l’individu, et il y a un constat d’infraction qui risque de lui être envoyé», indique Maxime Pelletier, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Mardi, Le Soleil rapportait qu’un dénommé Shawn Gourrand a mis en ligne dimanche sur YouTube et sur Facebook une vidéo où on le voit sauter de la passerelle dans la rivière Chaudière, d’une hauteur de 23 mètres.

À LIRE AUSSI : Des casse-cous sautent du pont et des falaises au parc des Chutes-de-la-Chaudière [VIDÉO]

Sur YouTube, la vidéo avait été vue plus de 89 509 fois mardi après-midi, suscitant de nombreux commentaires admiratifs ou réprobateurs.

Le SPVL a dissuadé mardi ceux qui voudraient imiter le «cliff-jumper», les mettant en garde contre les risques de blessures sérieuses et même de mort liées à ce saut.

Maxime Pelletier rappelle que l’article 19 du règlement sur la paix et le bon ordre de la Ville de Lévis «interdit à toute personne, dans un endroit public : d’escalader ou de grimper sur une statue, un bâtiment, une infrastructure, un mur, un toit, un arbre, une clôture, un lampadaire ou tout autre équipement ou bien meuble ou immeuble».

L’amende prévue pour cette infraction va de 150 à 1000 $. Elle peut varier selon la gravité de l'infraction. La Ville de Lévis se penche sur le dossier pour décider du montant précis de la contravention.