Alexis Lafrenière (à gauche) s'est imposé avec deux buts dans la victoire face à la Finlande.
Alexis Lafrenière (à gauche) s'est imposé avec deux buts dans la victoire face à la Finlande.

Le Canada défait la Finlande et accède à la finale du Mondial junior

La Presse Canadienne
OSTRAVA, République tchèque — Contrairement aux Russes, les Canadiens se sont assurés de ne pas faire durer le suspense très longtemps samedi.

Le Canada a obtenu son billet pour la finale du Championnat du monde de hockey junior après avoir facilement pris la mesure de la Finlande 5-0.

Il y affrontera la Russie, qui a vaincu difficilement la Suède 5-4 en prolongation dans l’autre demi-finale.

Les représentants de l’unifolié ont inscrit quatre buts sans riposte au premier tiers, dont trois avant la quatrième minute de jeu du match, et n’ont plus regardé derrière eux par la suite.

Alexis Lafrenière, deux fois, Connor McMichael, Jamie Drysdale et Ty Dellandrea ont noirci la feuille de pointage pour le Canada. Aidan Dudas s’est aussi signalé avec deux mentions d’aide, tout comme le capitaine Barrett Hayton.

Ce dernier a cependant quitté la rencontre quelques minutes après le début de la troisième période, à la suite d’une violente chute contre la rampe derrière le filet de la Finlande. On ignore pour l’instant la gravité de la blessure de Hayton.

Joel Hofer a signé une quatrième victoire de suite devant le filet canadien, obtenant un premier jeu blanc à l’international.

Les joueurs de l’entraîneur-chef Dale Hunter n’ont jamais été inquiétés, s’assurant du même coup que les champions finlandais ne puissent défendre leur titre avec succès en 2020.

L’an dernier l’unifolié avait été écarté aux mains de la Finlande en quarts de finale, en Colombie-Britannique.

Les Canadiens devront maintenant se méfier des Russes, qui leur ont infligé un cuisant revers de 6-0 pendant la phase préliminaire.

La dernière fois que les deux pays s’étaient affrontés en finale, c’était au Mondial junior de 2015, à Toronto. Le Canada avait alors disposé de la Russie 5-4, s’adjugeant du même coup son 16e titre dans ce tournoi.

La finale entre le Canada et la Russie aura lieu à Ostrava, dimanche. Les Finlandais joueront contre la Suède pour le bronze.

McMichael a réussi un quatrième filet 1:48 après la mise au jeu initiale. Lafrenière a doublé le coussin du revers à 3:05, suite à une belle passe de Nolan Foote.

Drysdale, un défenseur de 17 ans, a complété la poussée avec un tir de l’enclave.

Puis, 5:11 avant le premier entracte, Dellandrea a profité d’une rondelle libre pour signer son troisième but du tournoi.

Lafrenière a porté le score au compte final à l’aide d’un puissant tir, avec 2:07 à disputer au deuxième vingt.

+

LA RUSSIE DÉFAIT LA SUÈDE 5-4 ET ATTEINT LA FINALE DU MONDIAL JUNIOR

OSTRAVA, République tchèque — Ivan Morozov a inscrit son deuxième filet du tournoi en prolongation et la Russie est venue à bout de la Suède 5-4 en demi-finale du Championnat du monde de hockey junior, samedi.

Morozov a récupéré la rondelle à sa ligne bleue avant de la transporter dans la zone adverse et de battre le gardien Hugo Alnefelt d’un tir des poignets précis, alors qu’il restait 1:36 à écouler à la période supplémentaire.

La Russie, qui convoite un premier titre depuis 2011, affrontera le Canada en finale dimanche.

La Suède participera plutôt au match pour la médaille de bronze, contre la Finlande.

Yegor Sokolov a aussi enfilé deux buts, tandis qu’Alexander Khovanov complétait la marque pour la Russie. Les Russes ont dominé les Suédois 44-25 au chapitre des tirs au but.

Yaroslav Askarov a cédé quatre fois sur 20 tirs avant d’être remplacé en troisième période. Amir Miftakhov a repoussé cinq tirs supplémentaires pour assurer la victoire.

«C’est tout simplement incroyable, a admis Sokolov, qui évolue pour les Screaming Eagles de Cap-Breton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Nous jouons tous ensemble depuis l’adolescence et n’avons jamais rien gagné.

«C’est la chance d’une vie», a-t-il ajouté.

Rasmus Sandin a répliqué avec un double et deux mentions d’assistance pour la Suède. Ses coéquipiers Samuel Fagemo et Nils Lundkvist ont marqué un but chacun.

«J’aurais voulu aider mon équipe davantage, a reconnu Sandin, un espoir des Maple Leafs de Toronto, qui a lancé son casque protecteur sur la patinoire après avoir été nommé le joueur du match pour la Suède. Je suis un peu responsable du but (victorieux), mais c’est comme ça.»

Ce match s’est déroulé à vive allure à Ostrava.

Après que Sandin eut ouvert la marque à 16 secondes pour la Suède, la Russie a répliqué avec trois buts, dont le filet égalisateur de Morozov en avantage numérique.

La Suède a ramené les deux équipes à la case départ et Lundkvist a même donné les devants 4-3 aux Suédois au troisième vingt, mais Sokolov a forcé la tenue de la prolongation après avoir habilement déjoué Alnefelt alors qu’il restait 11:25 au match.

Le Kazakhstan s’accroche

Stanislav Alexandrov a inscrit deux buts, Vladislav Nurek a effectué 43 arrêts et le Kazakhstan a surpris l’Allemagne 4-1, provoquant du même coup la tenue d’un match ultime dans ce duel de relégation au Mondial de hockey junior.

Oleg Boiko et Denis Chaporov ont aussi trouvé le fond du filet pour le Kazakhstan, qui a signé sa première victoire du tournoi. Le meilleur marqueur kazakh, Maxim Musorov, a récolté deux passes.

Luis Schinko fut le seul à riposter pour l’Allemagne, qui avait commencé ce duel au meilleur des trois matchs contre le Kazakhstan avec un jeu blanc de 4-0 jeudi.

Le gardien allemand Hendrik Hane a effectué 18 arrêts dans la défaite.

Les deux pays s’affronteront de nouveau lors du troisième et dernier match de ce duel de relégation dimanche. La Presse canadienne