Le député de Pontiac, André Fortin, et le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, se sont lancés des pointes sur Twitter, mercredi.

Lacombe et Fortin s’enguirlandent sur Twitter

De toute évidence, l’amour n’est pas au rendez-vous entre le ministre responsable de l’Outaouais, le caquiste Mathieu Lacombe, et le député libéral de Pontiac, André Fortin.

Les deux politiciens se sont échangé quelques pointes, mercredi, sur Twitter. Tout a commencé par une intervention en chambre d’André Fortin au sujet d’investissements annoncés par la ministre de la Santé, Danielle McCann. «La ministre se rend-elle compte que ce qu’elle a fait, c’est acheter un cochon dans un sac? Elle n’a aucune idée si elle va en avoir pour son argent», a lancé le député de Pontiac.

Le tout a été rapporté sur Twitter par le journaliste de TVA Alain Laforest, qui a précisé que «ce proverbe signifie de ne pas s’engager dans une affaire qui n’est pas claire».

Le chef intérimaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, a répondu qu’«on sent l’influence» de l’ancien patron de M. Fortin, le défunt Jean Lapierre, qui était reconnu pour ses expressions colorées.

C’est à ce moment que le ministre de la Famille et ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, est entré dans la conversation en lançant qu’André Fortin «a besoin de l’écrire sur une feuille pour s’en rappeler», en faisant référence aux notes auxquelles le député de Pontiac consultait pendant son intervention en chambre.

«Intéressant commentaire, a répliqué M. Fortin. N’avez-vous pas œuvré comme ‘‘lecteur’’ de nouvelles?»

«Haha! Bien essayé, a rétorqué le ministre Lacombe. De mon côté, je mettais en lumière que vous vous donnez un nouveau style, par ailleurs bien déplaisant. Vous, vous insinuez quoi par rapport aux chefs d’antenne? [...]»

«Ben voyons. Rien de plus que par moments, des notes ça peut être utile. Comme quand on essaie de se souvenir des coûts de nos annonces», a répondu André Fortin en ajoutant un emoji de bonhomme faisant un clin d’œil.

Mathieu Lacombe a répliqué en soulignant qu’André Fortin a «bien détourné» le sujet. «Vous êtes un habile politicien, c’est clair, a-t-il ajouté. Mais votre nouveau style n’en est pas moins déplaisant. Ceci dit, je me sauve! On a beaucoup de pain sur la planche: 15 ans d’héritage libéral à rattraper!»

L’émission satirique Infoman a pour sa part répondu aux participants à cette conversation Twitter en publiant une image animée (GIF) d’un homme dégustant du maïs soufflé, signe de son intérêt pour les échanges qui venaient d’avoir lieu entre les deux politiciens de la région.