Au Québec, le passage d'<em>Isaias</em> inclut les régions de Québec, de l'Estrie, de la Beauce et de Charlevoix, de même que la majeure partie de la Côte-Nord et de la péninsule de la Gaspésie.
Au Québec, le passage d'<em>Isaias</em> inclut les régions de Québec, de l'Estrie, de la Beauce et de Charlevoix, de même que la majeure partie de la Côte-Nord et de la péninsule de la Gaspésie.

La tempête Isaias arrivera au Québec mercredi matin

La Presse Canadienne
MONTRÉAL — La trajectoire de la tempête tropicale Isaias publiée lundi matin par le Centre canadien de prévision des ouragans d'Environnement Canada précise que le système deviendra une tempête post-tropicale en arrivant à la frontière entre les États-Unis et le Québec mercredi matin, vers 9 h.

Les vents souffleront alors à environ 65 kilomètres à l'heure et diminueront graduellement jusqu'à 55 kilomètres à l'heure au moment du passage de la tempête sur la côte du Labrador, jeudi matin.

Au Québec, le passage d'Isaias inclut les régions de Québec, de l'Estrie, de la Beauce et de Charlevoix, de même que la majeure partie de la Côte-Nord et de la péninsule de la Gaspésie. Le nord-ouest du Nouveau-Brunswick devrait aussi être affecté.

Le Centre canadien de prévision des ouragans rapporte qu'en frappant la Caroline du Sud lundi soir, Isaias devrait être un ouragan de catégorie 1 accompagné de vents de 120 kilomètres à l'heure. Il devrait être rétrogradé au statut de tempête tropicale mardi matin.

Pour sa part, le National Hurricane Center des États-Unis illustre sur sa carte des prévisions que le Québec sera épargné par les plus fortes pluies lorsque la tempête post-tropicale atteindra le nord-est du continent. Les précipitations les plus importantes tomberont dans les États limitrophes du Vermont, du New Hampshire et du Maine.