L’abribus et l’autobus impérial, photographiés au lendemain du drame

La police dévoile l’identité des victimes de l’accident d’autobus à Ottawa

OTTAWA - La police d’Ottawa a dévoilé lundi l’identité des trois personnes qui sont mortes vendredi lorsqu’un autobus à impériale est entré en collision avec un abribus.

Bruce Thomlinson, âgé de 56 ans, Judy Booth, âgée de 57 ans, et Anja Van Beek, âgée de 65 ans, sont décédés des suites de la collision. La police d’Ottawa et le coroner régional publient leur nom et leur photographie avec l’autorisation des familles.

Les trois personnes décédées étaient des fonctionnaires fédéraux: M. Thomlinson travaillait pour l’Agence des services frontaliers du Canada, et Mme Van Beek était à l’emploi du Conseil du Trésor fédéral. Selon le réseau CTV, Mme Booth avait pris sa retraite de la Commission de la capitale nationale, mais elle y travaillait toujours à temps partiel.

Un courrier électronique envoyé au personnel de l’Agence des services frontaliers lundi matin indiquait qu’un collègue avait été tué et un autre grièvement blessé, et que deux autres employés avaient vu un membre de leur famille blessé dans l’accident.

La police a indiqué que 23 personnes avaient également été blessées dans l’accident. L’agent Chuck Benoit, de la Police d’Ottawa, a indiqué que plusieurs des blessés avaient été amputés d’un membre.

«L’identification des personnes décédées est un processus difficile et important, et je tiens à offrir les condoléances de la police d’Ottawa et de l’ensemble de notre communauté», a déclaré le chef Charles Bordeleau. «Nous avons travaillé pour soutenir les familles et les proches des personnes impliquées et continuerons d’être à leurs côtés.»

L’enquête policière se concentre pour l’instant sur la rencontre des témoins oculaires et la fouille des débris de l’autobus de la société des transports publics OC Transpo afin de trouver des indices sur les causes de l’accident.

L’autobus, qui effectuait un trajet sur une ligne express reliant le centre-ville d’Ottawa à la banlieue de Kanata, ne devait pas s’arrêter à la gare de Westboro, dans l’ouest de la capitale fédérale, et il se déplaçait à grande vitesse. Le toit de l’abribus s’est encastré dans le côté droit du pont supérieur de l’autobus à impériale. L’accident est survenu vers 15 h 50, au début de l’heure de pointe de vendredi dans cette gare.

Le maire Jim Watson a ouvert lundi matin à l’hôtel de ville d’Ottawa un livre de condoléances à la disposition des citoyens.

En 2013, un autre autobus à impériale d’Ottawa avait fracassé une barrière de sécurité à un passage à niveau et heurté un train de passagers de VIA Rail dans la banlieue de Barrhaven; six passagers de l’autobus avaient péri dans l’accident.

+

Anja Van Beek, Judy Booth et Bruce Thomlinson ont été tués vendredi dernier lorsqu’un autobus à impériale est entré en collision avec un abribus à Ottawa.