La liste des classiques du Polar

Le Dahlia noir, James Ellroy

Ce livre est l’une des plus célèbres enquêtes du XXe siècle, celle d’un formidable auteur qui n’a pas hésité à mélanger réalité et fiction. James Ellroy tente aussi d’exorciser le meurtre de sa mère dans ce roman élégamment écrit, mais porteur d’une violence sourde dans sa description de la corruption et de la dépravation. Un incontournable. Éric Moreault

Millénium, Stieg Larsson

Publiée à titre posthume, cette trilogie de l’écrivain suédois Stieg Larsson a fait connaître au monde le redoutable duo d’enquêteurs formé du journaliste Mikael Blomkvist et de la hackeuse Lisbeth Salander. La série de romans a eu un succès mondial, si bien que l’écrivain David Lagercrantz a repris le flambeau pour continuer à faire vivre les personnages. Geneviève Bouchard

Les morts de la Saint-Jean, Henning Mankel

Dans ce septième roman de la célèbre série des Kurt Wallander, Henning Mankel se surpasse. Comme d’habitude chez l’auteur, le récit — celui des meurtres d’un trio de jeunes après la fête de la Saint-Jean — sert aussi à une radiographie sociopolitique de l’Occident. Sans négliger le suspense pour autant. Du grand art! Éric Moreault

Les sept jours du talion, Patrick Senécal

Quand sa fille de sept ans est violée et assassinée, un chirurgien prend les choses en main et décide de faire payer son crime au coupable. Entre une histoire de vengeance d’une extrême violence (et d’une indéniable complexité) et une enquête policière visant à empêcher un homme normal de se transformer en monstre, Patrick Senécal livre un récit pour le moins haletant. Geneviève Bouchard

Deux balles, un sourire, Jean-Jacques Pelletier

Au cours de sa riche carrière, l’écrivain lévisien, un ex-professeur de philosophie, a su marier le polar à ses multiples champs d’intérêts et sa connaissance des enjeux qui agitent notre société. Comme dans Deux balles, un sourire, sorti en 2017, qui invite le lecteur dans l’univers de l’écoterrorisme. Normand Provencher