La cause de Jonathan Bettez, accusé de pornographie juvénile, est remise au 3 avril.

La cause de Jonathan Bettez remise au 3 avril

La cause de Jonathan Bettez, accusé de pornographie juvénile, est remise au 3 avril. Le juge Jacques Lacoursière siégera à titre de juge gestionnaire dans ce dossier.

La défense a déjà annoncé qu'elle entend déposer des requêtes dans le but de faire casser différents mandats de perquisition. Le 3 avril sera le moment où un échéancier sera fixé afin de débattre de ces requêtes. Cette étape des procédures devra être réalisée avant de déterminer les dates du procès de ce Trifluvien. La poursuite s'est engagée à fournir d'autres éléments de preuve d'ici la fin du mois de mars.