Il vole un véhicule de la police d’Ottawa et défonce un mur de brique

Un itinérant de 35 ans a donné beaucoup de fil à retordre aux policiers d’Ottawa lundi soir en leur échappant à quatre occasions et en volant un véhicule de police qu’il a encastré dans un mur de brique dans un parc où se trouvaient des citoyens.

Selon le Service de police d’Ottawa (SPO), les événements ont commencé vers 18 h 50 lorsqu’un agent a intercepté un véhicule dans le secteur des rues Booth et Louisa dans le quartier Centretown Ouest parce que le passager à l’avant ne portait pas sa ceinture de sécurité.

Lorsque le policier s’est approché du véhicule, le passager a débarqué et a commencé à s’éloigner. L’agent lui a demandé à plusieurs reprises de s’arrêter, mais il n’a pas obtempéré. Il a bousculé le policier et a pris la fuite à pied, a indiqué le SPO dans un communiqué.

Des renforts sont arrivés sur les lieux et un deuxième policier a tenté d’intercepter le suspect. Ce dernier a repoussé le policier et a continué à courir.

Les policiers ont rattrapé l’individu, et une empoignade s’en est suivie. Les policiers ont utilisé du gaz poivré pour tenter dans leur tentative de maîtriser l’individu, mais cela n’a eu aucun effet, a précisé le SPO.

Le suspect a continué sa course et s’est introduit dans un véhicule de police. Les deux policiers ont tenté de l’arrêter, mais l’homme a démarré le véhicule et est parti, traînant un des policiers sur une courte distance avant que celui-ci réussisse à se libérer de sa fâcheuse position.

C’est par la suite que le suspect est parti en trombe et qu’il est entré dans le parc situé à proximité avant de percuter le mur de brique. L’homme a été intercepté sans résister cette fois-ci. L’individu a donné une fausse identité aux policiers, a signalé le SPO.

L’enquête a permis de déterminer que le suspect était James Rush, 35 ans, sans adresse fixe. Il était recherché sur mandat pour une multitude de crimes, dont vol, possession d’une arme et vol de véhicule, notamment.

Des accusations additionnelles d’obstruction au travail d’un policier, de vol d’un véhicule à moteur, d’agression avec l’intention de résister à son arrestation et de conduite dangereuse ont entre autres été ajoutées à son dossier.