Huit enquêteurs du BEI sont attendus vers 21h à Larouche. Un homme est décédé alors que des policiers se trouvaient sur son terrain privé.

Homme trouvé mort à Larouche: le BEI enquête

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) tente de faire la lumière sur les circonstances entourant la mort d’un homme, vendredi, à Larouche, au Saguenay.

Un civil de 43 ans a perdu la vie à proximité de sa résidence alors qu’il y avait présence de policiers de la Sûreté du Québec.

L’homme, qui devait comparaître à la cour criminelle, vendredi matin, ne s’est jamais présenté. Les deux policiers qui sont allés à son domicile ont trouvé, sur place, ce qui semblait être une lettre de suicide. 

« Les policiers auraient tenté de localiser l’homme dans des installations connexes. Ils auraient entendu une détonation. Ils auraient trouvé l’homme décédé dans une installation située sur son terrain », peut-on lire dans une communication écrite transmise par le BEI. 

Huit enquêteurs du BEI étaient attendus en soirée à Larouche. Le Service de police de la Ville de Québec, qui agit comme corps de police de soutien, fournira deux techniciens en identité judiciaire qui s’ajouteront aux enquêteurs. En attendant leur arrivée, ce sont les policiers du Service de police de Saguenay qui surveillaient la scène.

L’enquête du BEI devrait permettre d’éclaircir les circonstances entourant la mort de l’homme en plus de valider si les informations transmises sont exactes.

Le BEI invite tout témoin à communiquer avec ses agents via son site Internet officiel.

Rappelons que le Bureau des enquêtes indépendantes intervient notamment lorsqu’une personne subit de graves blessures ou meurt en présence de policiers.