Une scène de crime inhabituelle dans ce quartier tranquille : un homme a été tué par balle, samedi matin, dans une résidence de la rue Foch à Granby.

Homicide à Granby: comparution du suspect lundi

Celui qui aurait fait feu sur Steeve Marquis, dans une résidence unifamiliale de la rue Foch, à Granby, comparaîtra lundi pour faire face à des accusations en lien direct avec le décès de l’homme de 51 ans survenu dimanche, mais la nature de celles-ci n’avait pas encore été déterminée par la Couronne.

Les ambulanciers se sont rendus au 396, rue Foch après avoir reçu un appel au 911 vers 10 h 50. Puis, les policiers sont arrivés et des banderoles jaunes ont fermé le tronçon de la rue entre les rues Bourget et Jean-Talon, racontent les voisins rencontrés par La Voix de l’Est.

M. Marquis, qui n’était pas connu du milieu policier, a été transporté rapidement à l’hôpital où son décès a été constaté. « L’enquête démontre qu’il s’agit d’un homicide intrafamilial », indique Ann Mathieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les circonstances qui ont mené à son décès demeurent nébuleuses pour le moment. Une voisine raconte avoir entendu trois coups de feu, samedi en milieu de matinée. « On croyait au départ que c’était des travaux à quelques maisons d’ici. On n’a pas l’habitude d’entendre des coups de feu... Et le son était étouffé. »

Trois personnes se seraient trouvées sur les lieux, soit un couple ainsi que la victime. La femme du couple se serait rendue chez une autre voisine pour appeler les secours.

Ce qui ressort des commentaires du voisinage est que le couple était tout ce qu’il y a de plus discret. Certains rapportent que les rideaux étaient toujours tirés, les propriétaires jamais dehors. D’autres les ont déjà salués, sans plus. Ils ne se mêlaient pas aux gens.

Événement isolé et inhabituel, une chicane avait éclaté entre deux hommes à l’extérieur de la maison il y a quelques semaines, selon plusieurs voisins. Il s’agissait notamment du propriétaire de la demeure. Le service de police de Granby avait été appelé pour intervenir.

La scène de crime de samedi avait tout de même de quoi surprendre puisqu’il s’agit d’un quartier résidentiel tranquille.

Sur place, un homme de 69 ans a été arrêté. Le suspect a été rencontré par les enquêteurs tout au long de la journée. Il sera amené devant un juge, lundi, pour être formellement accusé.

L’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec.

Il s’agit du deuxième homicide à survenir sur le territoire de Granby depuis le début de l’année.