Jamel Myles

Harcelé, un jeune homosexuel de neuf ans s'enlève la vie

Un Américain de neuf ans s'est suicidé peu après la rentrée scolaire à Denver, dans le Colorado, après avoir été harcelé par des camarades à qui il a dit être homosexuel, a affirmé sa mère.

Leia Pierce a indiqué aux médias que son fils, Jamel Myles, avait mis fin à ses jours à leur domicile jeudi dernier après avoir été la cible de railleries homophobes.

« Il a suffi de quatre jours à l'école », a dit Mme Pierce à KDVR.

« Mon fils a dit à ma fille aînée que les enfants à l'école lui avaient dit de se tuer. Je suis juste triste qu'il ne soit pas venu vers moi », a-t-elle ajouté.

Mme Pierce a raconté que son fils lui avait dit être gai cet été et qu'il voulait sortir du placard à la rentrée.

« Il est allé à l'école et il a dit qu'il allait dire aux gens qu'il était gai parce qu'il est fier de qui il est », a-t-elle affirmé.

L'école a indiqué que des psychologues avaient été mobilisés pour recevoir les élèves et le personnel, et qu'une lettre avait été envoyée aux familles à ce sujet.

Mme Pierce a dit espérer que la mort de son fils aide à sensibiliser aux conséquences dévastatrices du harcèlement.