Karren Brady, vice-présidente de l’équipe de West Ham, est d’avis que le seul geste «responsable et juste» à faire est de décréter l’annulation de toute la saison.

Fin de la saison de la Premier League?

LONDRES — Une haute dirigeante d’une équipe de soccer menacée de relégation dans la Premier League au Royaume-Uni soutient que la saison doit être interrompue de façon définitive après la suspension de rencontres en raison de la propagation du coronavirus.

Dans sa chronique publiée dans le Sun, Karren Brady, vice-présidente de l’équipe de West Ham, est d’avis que le seul geste «responsable et juste» à faire est de décréter l’annulation de toute la saison.

Elle affirme que les dirigeants de la Premier League «rêvent en couleurs» s’ils pensent qu’ils pourront reprendre les activités au début du mois prochain.

Les dirigeants de la Premier League ont dit espérer reprendre les activités, si possible, d’ici le week-end des 3 et 4 avril, ce qui signifie que deux rondes du calendrier n’auront pas été jouées. Brady considère ce scénario improbable.

«Il y a, bien sûr, des implications financières. Des salaires et des dettes liées aux transferts doivent être payés, il y a des pertes liées aux revenus de diffusions et aux revenus de journées de matchs. Mais tout ça est insignifiant par rapport à la santé et le bien-être de tous, qui doivent passer avant tout», a-t-elle écrit.

«Le virus a encore une longue trajectoire à parcourir.»

West Ham occupe le 16e échelon parmi les 20 clubs de première division avec 27 points en 29 matchs, avec encore neuf rondes à compléter au calendrier. Watford et Bournemouth totalisent le même nombre de matchs et le même nombre de points, mais West Ham possède l’avantage d’un meilleur écart entre les buts marqués et les buts accordés.

West Ham détient deux points d’avance sur Aston Villa, qui se classe 19e mais qui a joué un match de moins. Les trois dernières équipes au classement sont reléguées en deuxième division.

La formation de Brighthon lutte aussi pour demeurer en première division mais Paul Barber, son dirigeant principal, voit les choses autrement et dit souhaiter que la saison puisse être complétée à un moment où un autre.

Selon Barber, il serait injuste de priver Liverpool d’un titre - les Reds détiennent une avance de 25 points avec neuf matchs à jouer - et priver West Bromwich Albion et Leeds - les deux meilleures équipes en seconde division - d’une promotion s’il n’était pas possible de reprendre le collier.

Pour cette raison, Barber a suggéré que la Premier League passe à 22 clubs la saison prochaine, ce qui permettrait aux 20 formations actuelles de demeurer au sein de la première division.

+

LE JOUEUR ÉTOILE LIONEL MESSI DEMANDE AUX GENS DE RESTER CHEZ EUX 

Le joueur étoile du FC Barcelone Lionel Messi a joint sa voix à celles de nombreuses vedettes sportives espagnoles qui appuient les travailleurs du système de santé du pays ainsi que les mesures de leur gouvernement, qui demande aux Espagnols de demeurer chez eux afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

«Il est temps d’agir de manière responsable et de demeurer à la maison», a écrit Messi sur son compte Instagram samedi.

«Nous sommes préoccupés par ce qui arrive présentement et nous voulons aider en nous plaçant à la place de ceux qui sont les plus affectés, soit parce qu’eux-mêmes, des proches ou encore des amis sont directement affectés par la situation, soit parce que ces gens sont sur la ligne de front dans les hôpitaux.»

L’Espagne a resserré ses règles sur les déplacements des gens et a annoncé la fermeture de tous les magasins, alors que le pays est secoué par une hausse vertigineuse du nombre de cas qui a maintenant surpassé les 5000.