Adam Perron, 22 ans, a été abattu jeudi matin au 125, McLeod, à Ottawa.

Deux homicides en moins de douze heures à Ottawa

Ottawa a enregistré ses deuxième et troisième homicides de l’année au cours des dernières heures alors qu’un homme a été tué par balle tôt jeudi dans un appartement du centre-ville et qu’un adolescent est mort après avoir été heurté par un véhicule mercredi soir dans l’ouest de la ville.

Les policiers ont été dépêchés dans un immeuble à logements situé au 125, rue McLeod vers 6 h, jeudi, concernant un appel pour un homme blessé gravement par au moins un projectile d’arme à feu. La victime, qui a été identifiée par la police d’Ottawa comme étant Adam Perron, 22 ans, a été transportée d’urgence à l’hôpital où son décès a été constaté.

La police d’Ottawa n’avait annoncé aucune arrestation dans cette affaire plus tard en journée, jeudi. Il s’agissait de la huitième fusillade à survenir dans la capitale fédérale cette année.

Par ailleurs, un homme de 37 ans d’Ottawa, Guillermo Escobedo-Hoyo, a été accusé d’homicide involontaire jeudi après-midi au palais de justice d’Ottawa en lien avec la mort tragique d’un adolescent de 17 ans, mercredi soir. 

L’adolescent, identifié comme étant Nick Hickey, est décédé après avoir été percuté par le véhicule présumément conduit par Escobedo-Hoyo sur la promenade Seyton, dans le secteur Bells Corners. La tragédie est survenue vers 20 h 30.

L’unité des crimes majeurs fait enquête dans ces deux dossiers. Toute personne détenant des renseignements peut les communiquer au 613-236-1222, poste 5493 ou par Échec au crime.

Tarek Dakhil, 23 ans, a été la victime du premier meurtre de 2018 à Ottawa. L’homme a été abattu dans une cour extérieure du complexe résidentiel où il habitait sur la promenade Paul Anka dans la soirée du 9 janvier.