Le conducteur fautif (photo de son véhicule) a violemment embouti l’arrière de la voiture dans laquelle voyageait la famille. Les enfants ainsi que leur père ont subi de graves blessures. Traités par les paramédics, ils ont été transportés au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.
Le conducteur fautif (photo de son véhicule) a violemment embouti l’arrière de la voiture dans laquelle voyageait la famille. Les enfants ainsi que leur père ont subi de graves blessures. Traités par les paramédics, ils ont été transportés au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Deux fillettes gravement blessées dans une collision: le père lance un cri du coeur

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
Deux fillettes ont été gravement blessées lorsque la voiture dans laquelle elles voyageaient a été emboutie par un autre véhicule, dimanche soir, à Granby. Le conducteur responsable de la collision a été arrêté pour conduite dangereuse causant des lésions.

Un couple et leurs deux fillettes âgées de deux et cinq ans voyageaient dans une voiture qui circulait sur la rue Dension Est, en direction de Waterloo, vers 21h, lorsqu’un véhicule qui roulait à grande vitesse les a percutés par-derrière, près de la rue Avery.

L’impact a été d’une grande violence. Les enfants ainsi que leur père ont subi de graves blessures. Traités par les paramédics, ils ont été transportés au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. 

Les fillettes sont toujours hospitalisées aux soins intensifs, mais leur vie n’est pas en danger, précise le Service de police de Granby. La mère de famille a également été blessée, mais elle a déjà obtenu son congé de l’hôpital.

Visiblement ébranlé par les événements, le père des deux fillettes a lancé un cri du coeur sur Facebook lundi pour inciter les gens à la prudence lorsqu'ils prennent la route.

«Il y a eu un bruit de tonnerre dans la voiture. Les lumières se sont toutes allumées et je n’avais plus du tout le contrôle de mon auto. La seule chose que j’ai été capable de faire sur le coup était de tenir le volant de toutes mes forces et d’empêcher l’auto de finir sa trajectoire dans le fossé. Je n’ai jamais crié de peur de ma vie comme j’ai fait à ce moment», raconte-t-il dans son message accompagné des photos de ses enfants gravement blessées.

Ce dernier affirme qu'aucune trace de freinage n'était visible sur la chaussée. «Des enfants innocents paient le prix en ce moment pour un geste stupide que quelqu’un a fait», dénonce-t-il dans sa publication.

Visiblement ébranlé par les événements, le père des deux fillettes blessées a lancé un cri du coeur sur Facebook lundi pour inciter les gens à la prudence lorsqu'ils prennent la route.

Le conducteur fautif détenu

L’automobiliste au volant du véhicule fautif a été arrêté. Blessé, il a été conduit à l’hôpital de Granby. Il s'agit de Jonathan Lachapelle, un Sheffordois âgé de 28 ans, selon le corps de police granbyen.

Au terme de sa comparution au palais de justice par visioconférence, lundi après-midi, il a été accusé de conduite dangereuse entraînant des lésions et est demeuré détenu en vue de passer une évaluation psychologique.

La police de Granby, responsable de l’enquête, avait fait appel dimanche aux reconstitutionnistes de la Sûreté du Québec qui ont expertisé la scène de l’accident. La rue Denison a été fermée jusqu’à 3h dans le secteur, le temps de permettre aux spécialistes de compléter leur enquête sur les lieux.

La collision s’est produite dans ce secteur de la rue Denison, près de la rue Avery, vers 21h, dimanche.