La conseillère municipale Nathalie Lemieux.

Des pétitions pour et contre Nathalie Lemieux

Les propos controversés tenus par la conseillère municipale gatinoise Nathalie Lemieux continuent de susciter de nombreuses réactions, au point où des citoyens ont lancé des pétitions en ligne, dans un cas pour la soutenir, dans l’autre pour demander sa démission.

Sur la plateforme Avaaz.org, une pétition destinée au «peuple du Québec» a été lancée par une internaute s’étant simplement identifiée par «Sarah G.» afin d’exiger «la réinstauration de Nathalie Lemieux à son poste».

Après que Mme Lemieux eut tenu des propos controversés sur l’islamophobie lors d’une entrevue avec Le Droit, le maire Maxime Pedneaud-Jobin avait annoncé qu’elle sera démise de ses fonctions de mairesse suppléante. Le texte de la pétition pour soutenir Mme Lemieux soutient qu’«on l’a restreint dans sa liberté d’expression, alors qu’elle explique les craintes que le peuple du Québec a face à des situations ou des actions [portées] contre lui justement».

Pendant ce temps, le citoyen Alain Bard a lancé une pétition sur le site change.org pour réclamer «des excuses publiques» et la démission de Mme Lemieux de son poste de conseillère.

La pétition rappelle les grandes lignes de la controverse soulevée par Mme Lemieux et précise que les signataires dénoncent «l’intolérance, la haine, le racisme et la xénophobie», de même que «les propos diffamatoires de la conseillère du district de Touraine envers les citoyens(ennes) de la ville de Gatineau, du Québec et du Canada».