Des ossements trouvés au cimetière de Saint-Gédéon

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête après que des ossements aient été découverts, samedi, sur un amas de terre au cimetière de Saint-Gédéon. Une expertise médicolégale sera réalisée afin de déterminer si les ossements sont d’origine humaine ou animale.

Un couple, qui a joint Le Quotidien en fin de semaine, a contacté la SQ après avoir aperçu un os sur un amas de terre dans le cimetière situé en bordure du chemin de Quen.

Le pathologiste sollicité par la suite par la SQ n’a pas été en mesure, à partir de photographies, de déterminer s’il s’agissait d’un os d’origine humaine ou animale.

Un couple a contacté la Sûreté du Québec après avoir aperçu un os sur un amas de terre au cimetière de Saint-Gédéon.

« On a fait les vérifications d’usage, mais comme le spécialiste n’était pas capable de l’identifier formellement, on ne prend pas de chance et on envoie ça à l’analyse », a confirmé lundi Hugues Beaulieu, porte-parole régional de la SQ.

L’analyse sera réalisée au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal.