Malgré les circonstances, la mère et les deux bébés se portent bien. Alyson et Thomas ont été placés en néonatalogie parce qu’ils pèsent moins de 5 lb, mais ils demeurent en bonne santé.

Des jumeaux nés sur la route 116

Thomas et Alyson se sont pointé le bout du nez quelque part entre Dosquet et Québec, sur la route 116. Les jumeaux avaient hâte de dire bonjour, ils n’ont même pas attendu l’arrivée de l’ambulance.

Michelle Bergeron a accouché de ses bébés dans sa van, avec pour seule compagnie son conjoint Danny Godin. Il est évident que ce n’était pas le plan que le couple avait prévu.

«J’étais à 34 semaines et trois jours. J’avais juste commencé à avoir des petites contractions le matin, à 1 heure d’intervalle. Vers 10h le soir, j’avais des contractions aux 10 minutes alors on a décidé d’aller à l’hôpital. Je suis allée aux toilettes avant de partir et j’ai perdu les eaux. Alors là on s’est dépêchés», raconte la nouvelle maman âgée de 32 ans.

L’aventure est survenue un peu après 23h lundi. M. Godin a eu le temps de parcourir quelques kilomètres avant de devoir s’arrêter, les nouveaux petits se faisaient impatients.

«J’avais dans la tête que je ne me rendais pas à l’hôpital, je les sentais déjà. J’ai crié d’arrêter la van, il fallait que je baisse les pantalons. Danny a appelé le 9-1-1 quand le premier bébé était déjà sorti. Ils lui ont dit quoi faire. La petite est arrivée trois minutes plus tard.»

Michelle était sur le siège passager, elle avait baissé le banc. À leur arrivée, les ambulanciers ne pensaient pas que les deux enfants étaient déjà nés, ils se préparaient pour un accouchement. 

«Ils n’y croyaient pas, ils ont comme un peu figé. Danny a été un bon docteur, il n’avait pas le choix, mais il a capoté un peu sur le coup. Il est fier d’avoir accouché son gars et sa fille lui-même», partage Michelle Bergeron, qui ne réalise pas encore elle-même, ce qu’elle vient de vivre, tout s’est passé si vite. 


« Danny a été un bon docteur, il n’avait pas le choix, mais il a capoté un peu sur le coup. Il est fier d’avoir accouché son gars et sa fille lui-même »
Michelle Bergeron

À l’hôpital, le personnel aussi a du mal à y croire. Malgré les circonstances, la mère et les deux bébés se portent bien. Alyson et Thomas ont été placés en néonatalogie parce qu’ils pèsent moins de 5 lb, mais ils demeurent en bonne santé. 

«Ils m’ont dit de m’acheter un billet de Loto... Je vais y aller quand je vais sortir et si je gagne, je vais m’acheter une nouvelle van

Sept enfants

Il faut dire que Michelle n’en est pas à son premier accouchement, elle et Danny sont maintenant parents de 5 enfants, dont une autre série de jumeaux. Et Mme Bergeron avait déjà deux enfants d’une première union, ce qui élève son compte à sept beaux enfants. Son dernier accouchement sera certainement le plus marquant, du moins, le plus unique.

«C’était lui, le meilleur. Ç’a été vite, mais on a aimé ça. C’était intime. On était juste nous deux, entourés de champs de vaches. Ça ajoute un petit quelque chose de spécial. À l’hôpital, il y a plein de monde partout, c’est différent», indique aussi la maman. 

Elle confirme aussi qu’il y a de l’action chez elle. Sa grosse famille déplace de l’air, mais elle adore ça. 

«Ça bouge, j’ai hâte de retourner, je trouve ça plate à l’hôpital. Je pense que les gardiennes ont aussi hâte que la maman et le papa reviennent, je pense qu’elles sont essoufflées!»