Le premier ministre Justin Trudeau a rencontré le président d'Infosys, Salil Parekh, à Mumbai, mardi.

Des compagnies indiennes investiront 250 millions $ au Canada

MUMBAI — Certaines des plus importantes compagnies indiennes investiront 250 millions $ au Canada au cours des prochaines années, dans des secteurs aussi variés que la transformation du papier, la pharmacologie et l’intelligence artificielle.

Le Canada investira quant à lui 750 millions $ en Inde.

Ces annonces ont été faites mardi matin après une rencontre entre le premier ministre Justin Trudeau et six des plus puissants hommes d’affaires indiens. M. Trudeau affirme que ces ententes créeront au moins 5000 emplois au Canada.

Les entrepreneurs indiens disent que le Canada est un bon endroit où faire des affaires et que leurs expériences antérieures les incitent à y revenir.

Kumar Birla, le président du conseil d’administration du conglomérat indien Groupe Aditya Birla et le huitième homme le plus riche du pays, a ajouté que l’accueil réservé aux gens d’affaires par les gouvernements fédéral et provinciaux du Canada rend les investisseurs heureux.

Il a dit que sa compagnie, qui se concentre essentiellement sur les ressources naturelles et possède déjà des usines de pâte à papier en Ontario et au Nouveau-Brunswick, a trois projets d’expansion au Canada, dans les domaines de la fibre, du noir de carbone et de l’aluminium.

Le patron de la firme de technologies de l’information InfoSys, Salil Parekh, a quant à lui annoncé qu’elle doublera sa présence au Canada d’ici deux ans.

La compagnie pharmaceutique Jubilant Barthia prévoit enfin investir 100 millions $ de plus au Canada au cours des cinq prochaines années.