Des activités de fracturation suspendues après un séisme en Alberta

SYLVAN LAKE, Alberta - La régie de l’énergie de l’Alberta a demandé à une entreprise de suspendre ses activités de fracturation hydraulique sur un site lié à un séisme ressenti lundi dans les localités de Red Deer et Sylvan Lake.

Le ministère canadien des Ressources naturelles a révélé qu’un tremblement de terre de magnitude 4,6 était survenu dans le centre de l’Alberta vers 5 h 55, lundi.

La régie de l’énergie de l’Alberta a indiqué que Vesta Energy devrait suspendre ses activités de fracturation hydraulique sur ce site pour protéger le public et l’environnement.

L’entreprise de Calgary devra soumettre d’ici lundi prochain un rapport sur les activités sismiques dans le secteur depuis le mois d’avril et sur ses données de fracturation depuis le 29 janvier. La régie a aussi ordonné à l’entreprise de se doter d’un plan pour éliminer ou réduire les activités sismiques liées à la fracturation.

La fracturation hydraulique consiste à injecter des produits chimiques et du sable sous terre afin de briser les roches pour faciliter l’extraction du pétrole et du gaz naturel.

«Un représentant de Vesta a contacté (la régie) par le numéro d’urgence à 6 h 20 le 4 mars 2019. Il a informé qu’une activité sismique de magnitude 4,32 avait été détectée en raison de la fracturation de Vesta sur le site et que Vesta avait arrêté l’activité de fracturation», a déclaré l’agence de réglementation dans un communiqué diffusé mardi.

«Toutes les activités sur le site sont immédiatement suspendues, sauf s’il y a une indication contraire du directeur, par écrit.»

Aucun dégât n’a été signalé dans l’immédiat, mais une bonne partie de la communauté de Sylvan Lake dit avoir manqué de courant lundi matin. Ressources naturelles Canada a classé le tremblement de terre comme «léger».

Vesta Energy a confirmé dans un communiqué qu’elle avait reçu les directives de la régie. L’entreprise dit avoir suspendu ses activités immédiatement lorsqu’elle a détecté le séisme le 4 mars. «Il n’y a pas d’informations selon lesquelles il y aurait eu des blessures ou des dommages matériels résultant du séisme», a assuré l’entreprise.