Le camion dans lequel les corps des deux personnes ont été retrouvés, dimanche.

Corps retrouvés à Carleton-sur-Mer: la SQ privilégie la thèse du suicide

CARLETON-SUR-MER – « La thèse du suicide est privilégiée dans les deux cas ». C’est ainsi que Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec, résume le progrès réalisé dans l’enquête amorcée dimanche un peu avant 9 heures à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie, après la découverte de deux corps dans une camionnette stationnée au parc municipal.

La police demeure conséquemment muette sur l’identité des deux victimes, comme dans l’essentiel des cas présumés ou avérés de suicides. À Carleton-sur-Mer toutefois, les noms des victimes circulent et il s’agirait de deux femmes dans la cinquantaine, vivant dans la région. La Sûreté du Québec avait jusqu’à lundi matin laissé le champ libre à toutes les possibilités dans cette affaire.

À LIRE AUSSI : Deux personnes trouvées sans vie dans un véhicule à Carleton-sur-Mer

Les enquêteurs ont passé près de dix heures à examiner la scène dimanche, en gros de 9 h à 19 h, avant d’envoyer les corps à la morgue et le véhicule en entreposage. Une autopsie devrait être pratiquée aujourd’hui ou demain sur les dépouilles. Il a aussi été question initialement d’une enquête du coroner, mais cette question n’a pas été éclaircie de nouveau par la Sûreté du Québec.

Vous ou vos proches avez besoin d’aide? N’hésitez pas à joindre le Centre de prévention du suicide au 1866 APPELLE (277-3553).