Les chances de Mikaela Shiffrin de rester la championne du classement général ont pris un autre coup lorsque les finales de la Coupe du monde de ski ont été annulées en raison du coronavirus, vendredi. Elle a avait perdu son avance au classement en raison d’une absence d’un mois, à la suite du décès de son père.

Coronavirus la Fédération de ski annule les finales à Cortina

Les chances de Mikaela Shiffrin de rester la championne du classement général ont pris un autre coup lorsque les finales de la Coupe du monde de ski ont été annulées en raison du coronavirus, vendredi.

Shiffrin a déjà perdu son avance au classement en raison d’une absence d’un mois, à la suite du décès de son père.

Titrée au général lors des trois dernières saisons, Shiffrin a annoncé jeudi qu’elle revenait sur le circuit en Europe.

Il ne lui reste toutefois plus qu’une série de courses à Are en Suède, si elle y participe, pour tenter de gommer son déficit de 153 points face à sa rivale italienne Federica Brignone.

Compte tenu du virus, la Fédération italienne des sports d’hiver espérait accueillir la finale devant des gradins vides, du 18 au 22 mars, à Cortina d’Ampezzo.

Mais lors d’une réunion d’urgence du conseil d’administration de la Fédération internationale de ski, vendredi, chaque nation, à l’exception de l’Italie, a voté pour annuler l’événement, a déclaré la fédération italienne.

«C’est avec une grande déception que j’accepte cette décision, a déclaré le président de la fédération italienne, Flavio Roda. Chaque membre du conseil d’administration a pris sa décision en fonction des limites que leurs gouvernements respectifs ont imposées en ce qui concerne le virus.»

Les règles de la Coupe du monde empêchent les finales d’être déplacées vers un autre endroit.

Près de 150 personnes sont décédées en Italie, épicentre de l’épidémie en Europe, et plus de 3000 ont été testées positives pour le virus. De nombreux pays ont imposé des restrictions aux voyageurs se dirigeant vers l’Italie.

Neuf épreuves à Cortina

Neuf épreuves étaient prévues à Cortina : quatre épreuves masculines, quatre épreuves féminines et une épreuve parallèle par équipes.

L’annulation ne laisse plus que deux week-ends de course aux hommes. Alexis Pinturault mène le classement général, 26 points devant Aleksander Aamodt Kilde et 107 points devant Henrik Kristoffersen.

Marcel Hirscher, qui a remporté le titre général au cours des huit dernières années, a pris sa retraite avant cette saison.

Le titre masculin sera décidé par des courses de vitesse à Kvitfjell, en Norvège, ce week-end, et des courses techniques à Kranjska Gora en Slovénie, le week-end prochain.

Si elle y participe, Shiffrin sera parmi les favorites des trois courses à Are à partir de jeudi prochain : un slalom parallèle, un slalom géant et un slalom.

La skieuse américaine a annoncé dans un vidéo publié sur Instagram qu’elle s’envolait pour la Scandinavie cette semaine.

«Je ne peux pas promettre que je serai réellement en état de skier», mentionne Shiffrin dans un vidéo de six minutes, abordant les émotions vécues au sujet de son père Jeff, décédé le 2 février.

Shiffrin a dit qu’elle s’était un peu entraînée un peu, mais difficilement.

Petra Vlhova est également en lice pour le titre féminin. Elle est 189 points derrière Brignone, qui tente de devenir la première Italienne à remporter le grand globe de cristal.

Les courses à Cortina devaient être le premier test majeur d’un nouveau parcours masculin pour les championnats du monde de l’année prochaine dans la station italienne.

La station connue comme la «Reine des Dolomites» devrait accueillir le ski lors des Jeux olympiques de Milan-Cortina, en 2026.