Samuel Kreitman et sa famille joyeux de voir BB-8.

Comiccon de Québec: une véritable fête pour la culture pop [PHOTOS]

Si certains sont venus au Comiccon avec un t-shirt arborant leur personnage fictif favori, d’autres ont mis la totale pour l’imiter complètement. L’événement est toujours aussi populaire à Québec, les personnages de bandes dessinées, de films ou de jeux vidéo ont envahi le Centre des congrès samedi, et ils seront de retour dimanche toute la journée.

Un élément qui surprend lors de ces événements est la qualité de certains costumes. Faits entièrement à la main, certains demandent plusieurs mois de travail. Et ils sont très réalistes! Les bricoleurs utilisent souvent ce mélange de passion et de talents pour amasser des fonds pour différentes causes qui leur tiennent à cœur. Ils installent un kiosque de photos, les invités paient pour avoir un cliché avec leur héros et les fonds sont remis directement à une fondation ou une cause.

Si on veut connaître la tendance du moment dans le monde cinématographique, on regarde les personnages les plus populaires. 

Comme chaque année, les personnages de Star Wars ont une assez bonne représentation au Comiccon. Stormtroopers, jedi, sith et droïdes étaient particulièrement ravis d’accueillir nul autre que Billy Dee Williams comme invité vedette pour cette 6e édition. 

Son nom risque d’ailleurs de se retrouver sur toutes les lèvres dans quelques semaines puisque Williams reprendra son rôle de Lando Calrissian dans le 9e volet de Star Wars. La sortie du film L’Ascension de Skywalker est prévue pour le 19 décembre prochain. 

«Je trouve ça tellement cool de l’avoir avec nous à Québec. C’est un homme de 82 ans qui trouve encore le temps d’être là pour les fans. Il a été très sympa», exprime le porte-parole de l’événement, Jason Rockman. M. Williams est le seul acteur de la première trilogie de films des Star Wars a interprété son personnage dans tous les autres films, dessins animés ou jeux vidéo qui sont venus après. 

À son entrée sur scène, il a demandé à la foule où il devrait aller pour goûter à de vrais repas du Québec. «C’est la poutine qu’il faut manger ici, c’est ça?»

Ne craignez rien, les visiteurs ne se font pas vraiment avaler par «Ghostface»

Superhéros

Le Centre des congrès de Québec grouillait aussi de superhéros. Plusieurs personnes déguisées en personnages des Avengers ont d’ailleurs exprimé leur déception quant à l’annulation de Pom Klementieff, qui interprète notamment le personnage de Mantis dans Les Gardiens de la galaxie Vol. 2.

«C’est frustrant, on n’a pas le contrôle sur les annulations. On sait que plusieurs personnes étaient déçues. En plus, Pom est francophone, elle peut répondre aux admirateurs en français. On l’accueillera ici une autre fois. Mais même s’ils aiment rencontrer les vedettes, les gens de Québec viennent surtout pour l’événement lui-même», a souligné Jason Rockman.

L’équipe d’organisation met davantage la lumière sur les activités organisées et les exposants que sur les invités du grand écran. Cette formule semble bien marcher à Québec depuis les dernières années. Notamment, les jeux vidéo prenaient beaucoup de place cette année. Il y avait même un tournoi de NHL 20 où tous pouvaient s’inscrire. 

«L’an passé, on accueillait 10 000 personnes et je pense que cette année va s’en rapprocher et même le dépasser», ajoute M. Rockman, déjà très satisfait de la journée de samedi. 

Selon le porte-parole, l’édition de Québec est marquée par la qualité de ses cosplays. M. Rockman sera aussi toujours impressionné par l’âge varié de tous les participants. Peu importe la génération, la passion reste forte.