Bas-Saint-Laurent: trois des quatre victimes des accidents de lundi identifiées

RIMOUSKI — La Sûreté du Québec (SQ) a révélé l’identité de trois des quatre personnes qui ont perdu la vie lundi dans deux tragédies meurtrières survenues sur la route 132, d’abord en début de matinée à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Rimouski, et près de Matane en après-midi.

Lors de l’impact survenu vers 5h15 à Saint-Simon-de-Rimouski, l’une des victimes est Florence Dandurand-Bouchard, une résidente de Saint-Jérôme dans les Laurentides. La jeune femme âgée de 20 ans était étudiante au Cégep de Matane.

L’autre victime n’a pas encore pu être identifiée par le laboratoire de Science judiciaire et de médecine légale de Montréal, son corps étant calciné.

La Sûreté du Québec rapporte que l’impact impliquant ces deux personnes s’est possiblement produit lorsque l’une d’elles venait d’entreprendre une manoeuvre de dépassement sur la route qui n’a qu’une seule voie de circulation dans chacune des directions.

D’autre part, les victimes de la collision entre un camion et un véhicule utilitaire sport (VUS) survenue dans la région de Matane vers 16h45 sont Christiane Simard, 72 ans, de Matane, et Marie-Ève Fortin-Quesnel, 33 ans, de Mercier en Montérégie.

Les deux victimes prenaient place dans le VUS qui, semble-t-il, a effectué un virage pour s’engager sur la route 132 avant d’être percuté par le camion.