Arrêté après une chicane sur le pelletage de neige

Une chicane entre deux voisins à propos de la neige s’est conclue par l’arrestation d’un quinquagénaire, en fin de semaine, à Thetford Mines.

Dimanche, vers 16h30, les policiers de la Sûreté municipale de Thetford Mines ont été contactés par un des voisins qui se plaignait d’une altercation avec l’occupant de la résidence d’à côté concernant le pelletage des nouveaux flocons entre les deux terrains. 

Arrivés sur la rue Bolduc Sud, les policiers n’ont pas eu à creuser le litige hivernal en profondeur : un des deux hommes, Guy Labonté, 51 ans, n’avait plus le droit d’être en contact avec son voisin depuis le mois de septembre. 

Après lui avoir donné un coup de poing pour une chicane de corde à linge à la fin août, Labonté avait été reconnu coupable de voies de fait. Et il avait notamment dû promettre de ne plus s’adresser à son voisin pour être remis en liberté. 

«L’appel était relatif à la neige entre voisins, mais quand les policiers ont abordé le suspect, ils ont constaté qu’il était en bris [de promesse], explique Yves Simoneau, porte-parole de la Sûreté municipale de Thteford Mines. Alors, on l’a arrêté. Mais lui, il ne voulait pas». 

Selon M. Simoneau, Labonté a résisté à son arrestation, si bien que les agents ont dû utiliser du poivre de Cayenne pour réussir à le menotter. 

Drogue saisie

En le fouillant, les policiers ont trouvé des comprimés apparentés à de la méthamphétamine et les ont saisis. 

Guy Labonté a passé la nuit en cellule et a comparu le lendemain au Palais de Justice de Thetford Mines sous des accusations de possession de méthamphétamines, de bris de promesse et bris de probation.

L’accusé a été libéré en s’engageant notamment à ne pas communiquer avec la victime de quelque façon que ce soit, ne pas posséder ou faire usage de stupéfiants et ne pas posséder ou porter à quelque titre que ce soit des armes à feu, couteaux et armes blanches. 

Il reviendra devant le Tribunal le 15 février pour la suite des procédures judiciaires.