«Pause à Trois-Rivières sur la route pour Québec», peut-on lire sous cette photo que le chanteur et guitariste de Muse, Matthew Bellamy, a prise à Trois-Rivières et diffusée sur Instagram, dimanche. Plus de 38 000 personnes avaient d’ailleurs «aimé» cette publication, hier soir.

Arrêt remarqué du chanteur de Muse à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Les employés du Café Frida ont eu toute une surprise, dimanche après-midi, quand le chanteur et guitariste du groupe rock Muse, Matthew Bellamy, s’y est arrêté alors qu’il se rendait à Québec pour un concert.

La rock star a commandé son matcha latte incognito, puisque personne ne l’a reconnu sur le coup. Pas même Claudya Beaulieu-Lachance, qui l’a servi.

«Il était super sympathique, super fin, explique la jeune femme. C’est quand il est sorti que j’ai réalisé qui c’était. Les filles en cuisine me regardaient toutes et m’ont dit: viens-tu juste de réaliser que tu as servi Matthew Bellamy? J’ai pleuré, j’ai éclaté. C’est mon chanteur préféré, mon band préféré!»

«Je l’ai vu de profil, rapidement, et je me suis dit: tiens, il ressemble à Matt Bellamy, témoigne Marina Sokoluk, cuisinière au Café Frida. Pas mal tout le staff le connaît, plusieurs clients aussi, mais peu de gens l’ont reconnu sur le coup. Et puis ç’a été très bref, il a pris son matcha pour emporter, il est sorti, il a fait un selfie et il est retourné dans sa voiture.»

Le chanteur arrivait de Montréal, où le groupe était en concert samedi soir. Il a immortalisé son passage à Trois-Rivières sur Instagram. «Pause à Trois-Rivières sur la route pour Québec», a-t-il inscrit sous la photo. On y reconnaît en arrière-plan le bâtiment appartenant à Croisières AML, au parc portuaire.

La réaction a été très forte dans le café-restaurant végétalien de la rue des Forges, d’autant plus que la plupart des employés qui y travaillent sont des admirateurs du groupe.

«Ça m’a surprise qu’il ait pris l’initiative de venir seul, d’habitude, les artistes envoient leur garde du corps pour chercher leur commande», ajoute-t-elle.

«Il n’y a pas de mots pour décrire ce que j’ai vécu, ajoute Claudya Beaulieu-Lachance. On a fait jouer du Muse pour fêter ça!»

Muse était en consert dimanche soir au Centre Vidéotron, à Québec.

La copropriétaire du Café Frida a débarqué à son commerce après avoir été prévenue de cette visite inespérée, pour vivre ce moment particulier avec ses employés. «Je voulais partager leur joie avec eux et avoir les détails, explique Gabrielle Cossette, qui a elle-même déjà été fan du groupe il y a plusieurs années. J’étais bien contente et très surprise. Je savais qu’il (Matthew Bellamy) est vegan super strict, mais de là à faire un détour par chez nous, j’étais surprise.»

À LIRE AUSSI: Muse à Québec: à fond sous les néons

Ce n’est pas la première fois que le Café Frida reçoit des vedettes internationales. Les membres du groupe Bad Religion y étaient passés l’an dernier, alors qu’ils étaient en spectacle au FestiVoix. Olivier Bernard, alias le Pharmachien, l’un des invités d’honneur du Salon du livre de Trois-Rivières, y a aussi fait un tour cette semaine. L’équipe du café-restaurant a également servi l’influenceuse et créatrice de maillots Elisabeth Rioux, cette semaine également. «Mais la visite de Matt Bellamy, c’est dans les plus ‘‘bigs’’, que je ne m’attendais pas à voir chez moi, vraiment», admet Gabrielle Cossette.

Muse, qui a huit albums studio à son actif, est en tournée mondiale de promotion de son dernier opus, Simulation Theory. Le trio britannique était à Toronto, le 28 mars dernier. Une fois son séjour au Québec terminé, les musiciens se dirigeront à nouveau vers les États-Unis avant de s’envoler pour l’Europe, à la fin mai.