L'arbre sur lequel a été accroché des soutiens-gorges devant l'hôtel de ville d'Ottawa.

Affaire Chiarelli: des soutiens-gorge devant l'hôtel de ville d'Ottawa

Au lendemain de la publication d’un reportage de CBC à l’effet que le conseiller municipal d’Ottawa Rick Chiarelli ferait l’objet d’une plainte au Commissaire à l’intégrité pour des comportements inappropriés envers des femmes, des soutiens-gorge ont été accrochés dans un arbre en face de l’hôtel de ville, vendredi.

Sur certains de ceux-ci, on peut y lire des propos injurieux à propos du conseiller du quartier College. 

Rappelons que selon les informations diffusées par CBC, la plaignante aurait obtenu une entrevue avec M. Chiarelli pour un emploi au sein de son bureau en juin dernier et que durant cet entretien, le conseiller aurait posé des questions inappropriées à la jeune femme, notamment si elle était prête à se costumer dans le cadre d’événements auxquels elle serait appelée à participer dans le cadre de ce travail.

Dans son témoignage accordé à la Société d’État, la femme dont l’identité n’a pas été dévoilée raconte également que l’élu de 55 ans lui aurait demandé « qu’est-ce qu’elle ne porterait pas ?». Après avoir demandé des précisions, l’élu lui aurait demandé si elle était confortable sans soutien-gorge.